Un forum consacré au célèbre manga d'Akira Toriyama. Venez parler et délirer sur vos personnages préférés. Rejoignez-nous et découvrez un monde DBZ comme jamais vous ne l'auriez imaginé!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Maëllyss
Admin
Admin


Féminin
Messages : 2569
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Sur la Lune ou la Terre !

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Mer 22 Avr - 17:17

xD Hanané mdr! il faut vraiment, vraiment que je revois ça ! -_-
Revenir en haut Aller en bas
http://dragonballanewworld.forumactif.com
Maëllyss
Admin
Admin


Féminin
Messages : 2569
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Sur la Lune ou la Terre !

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Jeu 23 Avr - 19:03

Episode 12

Hanaé avait finalement pu convaincre son père d'accepter que Cell vienne à leur petite fête. Elle s'empressa de renter chez elle pour l'annoncer à son compagnon. C-18 l'accompana chez elle, puis repartit aussitôt.

- Chéri, c'est moi ! Annonça la jeune femme.

- Ah mon amour ! Je t'attendais... Le repas est prêt ! S'exclama Cell en l'embrassant tendrement.

- Mmmm ! Ça sent bon ! Qu'est-ce que tu as fait ?

- Nouilles avec du poulet à la sauce cacaouette !

- Non, tu as fait ça ? Tu es un ange, mon amour !

- Je sais que c'est ton plat préféré !

- Aller, viens manger !

La jeune femme sourit à son compagnon, puis s'installa à table et commença à manger.

- C'est délicieux mon amour ! S'exclama-t-elle.

- Je suis content ! Au fait j'ai quelque chose pour toi, enfin pour le bébé !

- Ah ? Et qu'est-ce que c'est ?

Le jeune homme se leva, prit un paquet à cadeau et le tendit à Hanaé qui l'ouvrit. Elle découvrit un petit body blanc et bleu doté d'un petit capuchon. Sur le devant, on pouvait voir des petits ours tenant des étoiles. La jeune femme contempla le petit vêtement, puis leva la tête vers Cell et lui sourit.

- Il est vraiment trop mignon ! Merci chéri !

- C'est tout naturel ! Et j'ai pensé que blanc avec des petites bordures bleues pouvaient être pour un garçon comme pour une fille !

- Oui, moi quand j'étais petite, je portais beaucoup de bleue ! Répondit Hanaé en souriant.

- Alos tu aimes ?

- J'adore ! Merci chéri !

- De rien mon ange !

Tous deux terminèrent leur repas puis s'installèrent au salon pour regarder un film. Au bout de deux heures, Hanaé semlait donner des coups de fatigues. Alors Cell décida de l'amener dans la chambre pour qu'elle puisse dormir. Il la prit dans ses bras et la posa sur le lit.

Comme il était aussi un peu fatigué, il se déshabilla et s'allongea à ses côtés. Il se rapprocha de la jeune femme en la couvrit de baisers. Tout d'un coup, il lui vint une envie. Il fit monter le haut de pyjama d'Hanaé pour mieux contempler son ventre qui s'arrondisait à vue d'oeil. Il sourit et y déposa des petits baisers.

- Qu'est-ce que tu fais ? Demanda Hanaé suprise.

- Je dis bonjour à mon bébé ! Répondit-il d'une voix douce.

Il continua à caresser et à couvrir de baisers le ventre de la jeune femme. Après quelques minutes, il se décida à se coucher. Il redescendit le haut de pjyama de la jeune femme et l'embrassa. Celle-ci se blottit contre lui et s'endormit dans ses bras.

Une semaine s'écoula. Et était venu le jour de la fête à la plage. Le matin-même, Hanaé et Cell se réveillèrent de bonne heure. Ils s'habillèrent et prirent leur petit déjeuner. Puis, vers 10h, il partirent pour la plage. Là, les parents de la jeune femme étaient déjà présents ainsi que ses deux frères, Videl et la petite Pan.

- Tu es sûre que c'est une bonne idée que je sois là ? Demanda Cell malalaise.

- bien sûr que oui ! Aller viens ! Répliqua la jeune femme.

- Bonjour tout le monde ! S'exclama Hanaé.

- Ah te voilà ! Bonjour ma chérie ! Répondit sa mère. Elle regarda Cell un peu hésitante, mais finit par lui dit bonjour également.

- Hana ! Bonjour ma puce ! S'exclama son père. Il regarda Cell d'un drôle d'air ce qui mit celui-ci encore plus malalaise. Et contre toute attente, il lui dit bonjour.

Une fois que tout le monde fut arrivés, la fête pouvait commencer. Pan et Bra s'amusaient à faire des châteaux de salble pendant que leur parents discutaient d ela pluie et du beau temps. Hanaé s'était installée sur une chaise longue sous un parasol.

- Tu veux quelque chose à boire chérie ? Demanda Cell à l'adresse d'Hanaé.

- Je veux bien un verre de soda, s'il-te-plaît !

- Tout de suite !

Cell alla prendre un verre de soda pour Hanaé et se servit un peu d'eau fraiche. De loin, San Goku, le regardait et le surveillait discrètement. Il était vrai qu'il lui semblait qu'il avait changé quelque peu, mais il continuerai l'observer scrupuleusement jus'au soir.

Krilin et Piccolo aussi l'avait remarqué, mais il restaient tout de même sur leur garde. Cell et Hanaé s'étaient assit sur le sable pour construire un immense château avec l'aide de Pan et Bra. Les deux petites filles étaient chargées de trouver les plus beaux coquillages pour les mettre sur les tours. Enfin, le château fut terminé, tout le monde fut invité à le contempler.

- Regarde papa ! Regarde le château qu'on a construit avec tante Hana ! S'exclama Pan à l'adresse de son père.

- Oui, il est très beau ma chérie ! Hey, Hana tu ne m'avais pas dit que tu avais fait des études d'architecture... S'exclama San Gohan à l'adrese de sa soeur.

- Ah, ah ! Tu pensais pas que je pouvais faire un aussi beau château, hein ? Répondit la jeune femme.

Finalement, Cell semblait être plus décontracter. Il semblait s'entendre à merveille avec Pan et Bra qui s'amusaient à monter sur lui. Leur parents leur demandaient d'arrêter, mais les deux fillettes ne voulaient pas. Et Cell disait que cela ne lui dérangeait pas.Tout cela faisait chaud au coeur d'Hanaé. En voyant Cell avec les deux peites, elle réalisa qu'il fera sans doute un très bon père.

La fin de la journée arriva. Les gens commencèrent à s'en aller l'un après l'autre. San Goku, qui n'avait pas quitté des yeux Cell commençait à croire que Celui-ci avait bel et bien changé. L'attitude si tendre, si douce qu'il avait avec sa fille et sa petite fille laissait à croire qu'il était devenu un autre homme. Mais tout ça, il le devait à Hanaé.

En effet, elle avait résussi l'exploit du siècle. Transformer un être méchant, cruel et sans coeur en un homme tendre, doux et gentil San Goku en était pas sûr à 100 %, mais sa fille n'avait pas mentit. Du moins quand il regardait Cell, il percevait une tout autre Aura émaner de Cell qu'il avait connu au paravent. Cette fois-ci, il voulait vraiment lui accorder sa chance. Mais comme c'était partit, il allait certainement la lui donner. San Goku se leva de sa chaise et alla vers sa fille et Cell qui discutaient tranquillement.

- Tout va bien ? Leur demanda-t-il ?

- Oui, merci papa ! Et de ton côté, tout va bien ? Questionna Hanaé.

- Tout va très bien ! Au fait, Cell j'ai pu longuement t'observer et je dois dire que je suis surpris en bien ! Hana ne m'avait pas mentit, tu as vraiment changé. Et je souhaite quand même te donner une seconde chance ! Mais attention, je te garde à l'oeil. S'exclama-t-il en lui faisant un clin d'oeil.

- Merci ! Je te promet que je prendrait soin d'Hanaé ! Je l'aime plus que tout au monde !

- Il n'y pas besoin de faire des études pour s'en apercevoir... ça se voit au fond de tes yeux.

- Merci papa ! S'exclama Hanaé en lui souriant.

Cell l'embrassa tendrement.

- Je crois qu'on va y aller, nous ausis ma chérie ! Annonça Cell.

- Oui, je suis exténuée... Répondit Hanaé.

- Au revoir ma chérie ! Bonne rentrée et prends soins de toi ! S'exclama Chi-Chi en prenant sa fille dans ses bras.

- Au revoir ! A bientôt merci à vous ! Répondit Hanaé.

- A bientôt vous deux, prenez soin de vous ! S'exclama San Goku à l'adresse de sa file et à Cell.
Puis, les deux tourtereaux s'en allèrent à leur tour. Une fois arrivés, ils se mirent au lit tout de suite tellement ils étaient fatigués.
Deux mois plus tard...

Deux mois s'écoulèrent durant lequelles Cell et Hanaé menaient leur petite vie de couple tranquillement. San Goku avait toujours Cell à l'oeil, mais il ressentait de plus en plus de l'affection pour lui. Cell faisait vraiment tout ce qu'il pouvait pour être accepté et certaines fois il culpabilisait de ne pas avoir fait bien quelque chose...
Hanaé avait beau le rassurer, il ne pouvait s'empêcher d'éprouver ce sentiment. Il voulait vraiment se racheter et être accepté. Mais ce n'était pas encore complètement gagné. Même si San Goku était moins sur ses gardes et réticent, tous les autres eux avaient encore beaucoup de mal.


Désormais, Hanaé entamait à sa 18ème semaine de Grossesse. Un matin alors qu'elle était dans la salle de bain, elle resentit une sensation étrange au niveau de son ventre.Comme des petites bules qui éclataient dans en elle. Elle s'aperçut que ce n'était pas des petites bulles, mais son bébé qui commençait à donner des coups de pieds.

La jeune femme sortit de la salle de bain, le visage rayonnant.

- Mon amour, tu es resplandissante ! S'exclama Cell.

- Le bébé a bougé ! Il a donné des coups de pieds !... Répondit Hanaé en souriant.

- C'est vrai, il a bougé ? Oh... Mon petit bout qui donne des coups de pieds.

Il posa sa main sur le ventre de la jeune femme.

- Au fait, le rendez-vous pour l'écographie est à 11h !

- Très bien ! Je viendrai avec toi !

Ils mangèrent et se préparèrent à partir pour l'écographie...
Revenir en haut Aller en bas
http://dragonballanewworld.forumactif.com
Maëllyss
Admin
Admin


Féminin
Messages : 2569
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Sur la Lune ou la Terre !

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Jeu 23 Avr - 19:06

Episode 13

Quatre mois ont passé. Et depuis, beaucoup de choses ont changé. Entre le ventre d'Hanaé qui ne cessait d'augmenter à vue d'oeil, Cell qui semblait très exité à l'idée d'être père et la mère de la jeune femme qui la harcelait d'appels, la vie était très mouvementée. Mais Hanaé restait calme et se reposait beaucoup.

Aujourd'hui, Hanaé entame sa 35ème semaine de grossesse, soit le débu du 9ème mois. Comme l'avait dit son médecin lors de la toute première écographie, le bébé serait là avant terme et de ce fait n'allait pas tarder à naître. Personne ne pouvait dire exactement quand aura lieu la naissance et pour Hanané, il fallait redoubler de prudence et beaucoup se reposer. Ce matin-là, les parents de la jeune femme décidèrent de lui rendre une petite visite surpsrise. Cell alla ouvrir.

- Bonjour ! S'exclama Chi-Chi et San Goku.

- Bonjour ! Entrez donc ! Répondit Cell.

Les deux jeunes gens s'avancèrent vers le salon.

- Mais bonjour ! S'exclama Hanaé en voyant ses parents arrivés.

- Ma chérie, tu sais le téléphone ça existe ! Répliqua sa mère.

- Comment ? Fit Hanaé surprise.

- Du calme Chi-Chi ! Enchaîna San Goku.

- ça fait 6 fois que je t'appelle ce matin, pourquoi tu réponds pas ? Demanda mère de la jeune femme.

- Ah, mais il était éteint.... Répondit Hanaé.

- Oui et bien tu devrais avoir honte d'inquiéter comme ça ta pauvre mère !

- Mais maman....

- Il n'y pas de mais ! J'exisge que tu me réponde quand je te téléphone ! Et encore plus maintenant que nous savons que le bébé va bientôt arriver !

- D'accord maman !

- Je suis désolée Hana, elle a insisté pour venir, j'espère que ça ne vous dérange pas... S'exclama San Goku.

- Non, pas du tout ! Répondit Cell qui s'assit à côté d'Hanaé.

- Comment vas-tu ma chérie ? Demanda Chi-Chi.

- Très bien !

- Au fait pendant que j'y pense, je t'ai apporté ça ! Di-t-elle en lui tendant un paquet de biscuits.

- Maman, merci mais tu n'aurais pas dû ! S'exclama Hanaé en prenant le paquet.

- Mais si, ça te feras du bien ! J'espère au moins que tu n'oublies pas de boire beaucoup d'eaux ?

- Non, ne t'en fais pas, maman ! Jy fait attention !

- J'espère bien !

- Et au faite, comment va-t-il ce petit bout ? Demanda San Goku en posa sa main sur le ventre de la jeune femme. Au même moment, le bébé donna un petit coup de pied.

- Oh il a répondu !

- Oui, il réagis de plus en plus à mes caresses et ma voix ainsi qu'à celle de Cell.

- Au fait tu sais quand il va arriver ? Demanda la mère de la jeune femme.

- Non, simplement qu'il va très certainement naître avant terme, mais sinon je ne sais pas du tout...

- On espère simplement qu'il viendra pas trop tôt... Ajouta Cell.

- On l'espère tous ! Enchaîna Chi-Chi.

- Vous voulez déjeuner avec nous ? Demanda Hanaé.

- Oui, pourquoi pas ! Je pourrai surveiller comme ça ce que te fais Cell à manger ! Répondit Chi-Chi.

- Mais Chi-Chi... S'exclama San Goku surpris.

- Bien sûr ! Il faut que je surveille qu'elle ait tout ce don elle a besoin !

- Maman.... Je ne manque de rien, je te rassure !

- On ne sait jamais !

- C'est une bonne idée ! Fit remarquer Cell en souriant.
Hanaé tourna la tête en direction de Cell.

« Ah non, si lui s'y met aussi, je suis pas sortie de l'auberge ! »

- D'ailleurs, on va aller le préparer maintenant ! Annonça ChiChi.

- C'est pas un peu tôt ? Demanda Hanaé.

- Non, non ! Je veux être sûre qu'il fasse tout comme il faut.

Avant de se lever et d'aller vers la cuisine où il allait préparer le repas, Cell embrassa tendrement Hanaé.

- A toute à l'heure ma chérie ! S'exclama-t-il.

Puis, il fit signe à la mère de la jeune femme de le suivre à la cuisine. Celle-ci s'éxécuta et ils commcèrent à préparer le repas. Cell gêné se forçait néanmois à faire comme il en avait l'habitude. Chi-Chie en fut d'ailleurs surprise de la façon don il préparait les repas. Elle qui d'habitude était très scricte dans ce domaine, était très contetente de savoir sa fille manger de manière très saine.
Au salon, San Goku était resté avec sa fille pour parler un peu.

- Alors, comment ça se passe avec Cell, la vie à deux ? Demanda le père de la jeune femme.

- Très très bien ! Il est vraiment adorable avec moi ! Il me traîte comme une reine et veille à mon confort ! C'est un amour !

- Vraiment ?

- Oui, bien sûr !

- C'est l'éssentiel, alors ! Il a plutôt intérêt à prendre soin de toi !

- Ne t'en fais pas pour ça !
Au bout d'une heure.

- C'est l'heure ! A table ! Annonça Chi-Chi.

- On arrive ! S'exclamèrent Hanaé et son père.

Ils s'insallèrent tous autour de la table et commencèrent à manger.

- C'est délicieux, comme toujours ! S'exclama Hanaé en souriant.

- Oui, je suis ravie de voir que tu mange très sainement ! Répondit Chi-Chi. Heureusement que tu as Cell. Sinon je ne sais pas si tu mangerais aussi bien !

- Je me suis toujours très bien nourie !...

- Mouais... Seulement quand j'étais derrière toi !

- T'es un peu gonflée de me dire ça ! Je me suis toujours très bien allimentée !

- Oui c'est vrai, ça ! Confirma San Goku.

Le reste du repas se déroula tranquillement. Cell et Chi-Chi débarassèrent tandis qu'Hanaé et son père retournèrent au salon. Après quelque minutes, Cell et Chi-Chi les rejoignèrent avec un plateau de thé chaud. Cell s'installa à côté d'Hanaé, l'embrassa et lui servit un peu de thé. Soudain, Hanaé lâcha sa tasse de thé par terre. Cell ainsi que ses parents la regardèrent surpris.

- Chérie, ça va ? Demanda quelque peu inquiet.

- Non... Je...

- Qu'est-ce qu'il y a ? S'exclama Chi-Chi.

- Je crois que ça y est ! Le bébé va arriver ! Déclara Hanaé.

- Quoi ? S'exclamèrent Chi-Chi, San Goku et Cell en écarquiller les yeux.

- Là, maintenant tout de suite ? Demanda Cell un peu affolé.

- Je viens de perdre les eaux !

- Mais il faut appeller, la police, les pompiers, l'ambulance ! Où est le téléphone ! S'écria Cell en cherchant dans toute la maison.

- Chéri, j'ai juste perdu les eaux, il faut m'amener à l'hôpital ! S'exclama Hanaé.

- C'est peut-être pas néscessaire d'appeler tout ce monde juste pour ça ! Ajouta San Goku qui avait gardé son calme.

- Mais il a raison ! Roh San Goku ne reste pas planté là ! Aide-nous à chercher le téléphone ! S'exclmama Chi-Chi.

Chi-Chi se mirent à mettre la maison sans dessus-dessous avec l'aide de Cell pour chercher le téléphone devant les yeux écraquillés d'Hanaé et San Goku.

- Papa, s'il-te-plaît ! Emène-moi à l'hôpital ! S'exclama Hanaé.

- On y va !

San Goku et Hanaé s'exclipsèrent pour l'hôpital laissant Cell et Chi-Chi dans leur recherche. Au bout de quelque minutes, celle-ci finit par retrouver le téléphone et se tourna vers son mari qui n'était plus là.

- ça y est ! Il est là ! Bah San Goku ? Où est-ce qu'il est encore passé ?

- Euh... je crois qu'ils ne nous en pas tant attendu pour aller à l'hôpital répondit Cell.

- Non mais quel culot ! Il aurait pu au moins attendre !

- Je crois que le bébé, lui ne pouvait pas attendre !

- Comment je vais faire pour y aller maintenant ! Le temps que j'y arrive, elle aura déjà mis le bébé au monde !

- Non, pas autant de temps si vous venez avec moi !

- Quoi avec vous ? Ça va pas à la tête !

- Cest comme vous voulez ! Si vous préférez attendre qu'elle ait son bébé avant que vous n'arriviez...

- Non mais dis donc ! Et puis de toute manière il est hors de question que j'aie avec vous!

- Comme vous voulez...

- Non parce qu'avec tout ce que vous avez fait !

- Dieu que ça me paraît lointain !

- Non parce que je peux vous dire que si vous faites vous prenez pas soin de ma fille, vous allez avoir faire à moi !

- Eh ben ! Vu le caractère qu'elle a hérité, qu'est-ce que ça doit être avec vous !

- Oui ! Nous avons des caractères bien trempé, nous les filles de la famille !

- Oh mais je vous croit sur parole !

- Alors gare à tes fesses !

- Je vous remercie, mes fesses vont très bien !

- Hum on ferait mieux d'y aller ! Je me dois d'être aux côtés d'Hanaé pour l'accouchement de notre enfant !

- Moi aussi je veux être là !

- Mais vous ne pourrez pas être présente dans la salle de travail !

- Oh que si ! Je veux être avec ma fille pour cette épreuve !

- Alors allons-y !

Cell mit sa main sur l'épaule de la mère d'Hanaé et ils s'éclipsèrent pour l'hôpital.
Revenir en haut Aller en bas
http://dragonballanewworld.forumactif.com
vegetabulmalovelove
Admin
Admin


Féminin
Messages : 3778
Date d'inscription : 14/04/2009
Localisation : Sur les nuages, avec Veggie ... :D

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Jeu 23 Avr - 21:13

youhou, Hanaé va accoucher hihihhi
garcon ou fille ??? :p
Revenir en haut Aller en bas
Maëllyss
Admin
Admin


Féminin
Messages : 2569
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Sur la Lune ou la Terre !

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Sam 25 Avr - 19:33

Il est né, le divin enfant ! Jouez aux bois raisonnez musettes ! Il est né le divin enfant ! Chantons tous en avénement !
Voilà la suite et la naissance du bébé d'Hanaé. Est-ce une fille, un garçon ? Réponse dans cet épisode !

Bonne lecture !

Episode 14

- Où est Cell ? Demanda Hanaé qui commençait à s'affoler.

- Ne t'en fais pas, il doit être avec maman ! Répondit San Goku.

- Mais je veux qu'il soit là !!

- Chut... Ma puce essais de te détendre ! Il va arriver !

- Comment veux-tu que je e détende ! Je vais mettre au monde mon premier enfant qui est prématuré, j'ai peur et le père n'est même pas là !

Hanaé était dans une chambre installée dans un lit en attendant que son col de l'utérus soit dilatité à 10 cm. Son père faisait son possible pour la rassurer mais la jeune femme ne pouvait s'empêcher d'angoisser à l'idée de mettre son bébé au monde. Elle avait suivit des séances de préparation à l'accouchement étant donné qu'elle savait que l'enfant arriverai avant terme

- Je sais ! « Cell qu'est-ce que tu fais ? Hanaé a besoin de toi ! »

- Je sens une autre contraction ! Ahhh !! Mais qu'est-ce qu'il fait ?

- Je... Je vais aller voir !

- Non !!!! Me laisse pas toute seule !

- Hana respsire profondément ! Il va arriver ! Respire !

Soudain, la porte s'ouvrit et Cell et Chi-Chi apparurent.

- Mais qu'est-ce que vous faisiez ! Ça fait 20 minutes qu'on vous attend ! Cria Hanaé la respiration saccadée.

- Disons que ta mère a eut un peu de mal à vouloir venir avec moi ! Répondit Cell.

- Quoi mais dis donc ! Je ne vous permet pas ! Répliqua Chi-Chi.

- ça suffit ! Si vous voulez vous disputer, vous le faites dehors ! S'exclama San Goku.

Cell se précipita vers Hanaé.

- Tout va bien, je suis là maintenant !

- Tu aurais pu te dépêcher ! Rétorqua la jeune femme.

- Je sais, excuse-moi ! Rerspire bien ! Dit-il en s'assayant à côté d'elle.

- On... On va vous laisser ! On va patienter dehors ! Annonça San Goku.

- Mais j'ai même pas eus le temps de voir ma fille ! Répliqua Chi-Chi.

- Tu la verras après ! Il faut les laisser un peu seuls ! Dès qu'il y a du nouveau, tu nous préviens ! S'exclama San Goku à l'adresse de Cell.

Celui-ci acquiesça et les parents de la jeune femme sortirent. Cell en profita pour embrasser tendrement Hanaé et lui caressa les cheveux. Soudain, celle-ci eut une autre contraction mais plus forte, il lui tenu la main qu'il caressa avec tendresse. La porte de la salle s'ouvrit et une sage-femme et u médecin entra.

- Alors, le jour est arrivé ! S'exclama le médecin.

- Oui ! Vous aviez dit qu'il viendrait assez tôt ! Répondit Hanaé.

- On va vérifier votre col de l'utérus !
La sage-femme souleva la couverture.

- Dilatation à 7 ! Annonca-t-elle.

- Déjà ? Mais je croyais que ça prenait plus de temps lors du premier accouchement ! S'exclama Hanaé surprise.

- Oui, mais ça dépend ! Des fois ça va un peu plus long ou unpeu plus vite... Répondit la sage-femme

- On revient dans un moment pour revérifier tout ça ! A toute à l'heure ! Déclara le médecin.

Puis, ils sortirent de la chambre.

- Comment tu te sens ? Demanda Cell à l'adresse d'Hanaé.

- J'ai mal partout, mais à part ça, tout va bien !

- Oui, j'imagine ...

- Est-ce que tu vas... Est-ce que tu vas assister à l'accouchemet ou... Je sais qu'on en a parlé, mais je ..

- Chérie ! Je resterai avec toi jusqu'à ce qu'il pointe le bout de son nez ! Je te soutiendrai du mieux que je peux, je te le promet !

- Tu n'es pas obligé tu sais...

- Je sais bien ! Mais souviens-toi, j'ai été avec toi aux séances de préapration pour ce grand jour
et je veux être là jusqu'au bout !

- Mais on a pas fait les derniese achats, on a même pas tout préaprer encore, comment on va..

- Chérie, ne t'inquiète pas ! On a plus qu'à acheter les dernières choses ! Le lit est déjà monté l'armoire et la table à langer aussi et..

- Mais les vêtements pas encore ranger, les pampers non plus !

- Je ferai tout ça avant que vous reveniez à la maison ! Ne t'en fais pas pour ça ! Je t'assure! Tout sera prêt à temps !

- D'accord !

- Je t'aime mon amour !

Il l'embrassa.

- Moi aussi !

- Dès qu'il sera né et qu'on saura son poids et sa taille, je préparerai un texto que j'enverai à nos amis ! Comme ça, je passerai plus de temps avec toi et moins au téléphone !

- J'ai peur de mettre un enfant au monde !

- Chérie, c'est normal ! Mais tout va bien se passer, tu verras ! Ça sera le plus merveilleux des bébés !

- Ouh, il y a une autre contraction, ouh ! Ahh !!

Soudain, la porte de la salle s'ouvrit et le médecin et la sage-femme arrivèrent.Ils examinèrent le col de l'utérus de la jeune femme.

- Dilatation à 10 ! Le moment est arrivé ! Annonça la sage-femme.

- Quoi déjà ? S'exclama Hanaé qui commençait à s'affoler.

- Oui ! on va commencer ! Monsieur, vous rester pour assister à la naissance ou préférez sortir ?
Demanda le médecin.

- Non, non ! Je reste ! Répondit Cell qui sentait la tention monter d'un cran.

- Très bien ! Alors on va commencer !

Le médecin partit et deux autres sages-femmes entrèrent dans la salle.

- Cell j'ai peur ! S'exclama Hanaé.

- Non, non ! Tout va bien se passer ! Pense à bien respirer et tout ira bien ! Je suis avec toi !

Il se placa derrière elle et lui tenu la main.

- Alors, nous allons commencer ! S'exclama l'une des sages-femmes. Respirez profondément et à trois, vous poussez ! Un, deux, continuez à respirez ! Trois ! Poussez !

- Ahhhhhhhh !! Cria Hanaé.

- chérie, contiunue ! Lui répondit Cell.

- Aller, poussez ! Poussez ! S'exclama la sage-femme.

- Ouh, ouh ! Ahhhhh !

- C'est bien ! Fais le petit chien, le petit chien ! Continue à poussez ! S'exclama Cell
qui commençait serieusement à avoir mal à la main à force qu'Hanaé lui la broyait.

- C'est très bien ! Continuez à respirer... Poussez ! Allez poussez ! Voilà la tête !

- Non, je peux plus, ça fait trop mal ! Répondit Hanaé les larmes aux yeux.

- Aller ma puce, tu peux le faire ! Répliqua Cell en essayant de l'encourager d'avantage.

- Non !! ça fait trop mal !

- Aller maintenant, vous allez poussez plus fort ! Aller poussez !

- Ahhhhhh !! Oh, mon dieu !

- Tu es super ma chérie ! Continue !

- Non, j'y arrive pas !

- Mais si tu le peux ! Aller encore un effort ! Et puis tu pousse, il est presque là ! S'exclama Cell.

- Aller, la tête est presque dehors ! Encore un petit effort ! Poussez !

La jeune femme s'éxécuta et dans un ultime effort, expulsa la tête et le corps du bébé. Quelques secondes plus tard, on pouvait entendre les cris de celui-ci. L'une des sages-femme demanda à Cell s'il voulait couper le cordon ombilical, mais celui-ci tellement ému, préféra les laisser faire pour ne pas faire de bêtises.

- C'est un petit garçon ! Félicitation ! S'exclama l'une des sages-femmes.

- Oh comme il est beau ! Regarde chérie ! Répondit Cell des petites larmes aux joues.

Beaucoup trop émue et fatiguée, Hanaé se contenta d'acquiesçer. Mais soudain, elle eut un haut-le-coeur. Elle sentit tout tourner autour d'elle. Elle ferma les yeux et s'évanoui.

- Qu'est-ce qu'elle a ! Mais qu'est-ce qu'elle a ? S'exclama Cell affolé.

- On va appeller un médecin ! Répondit l'une des sages-femmes.

Un médecin entra dans la chambre et s'occupa de la jeune femme pendant que les sages- femmes vérifièrent la taille et le poid du bébé. 2 kg 5 pour 46 cm. Puis l'emmaillotèrent.

- Ne vous inquiétez pas ! Ça arrive parfois lorsque l'émotion que ressent la maman quelques secondes après l'accouchement est trop intense ! Il n'y pas de quoi s'affoler ! Répondit le médein à l'adresse de Cell. Il va aussi passer quelques temps dans une couveuse étant donné qu'il est né-prématuré.. Mais ne vous en faites pas, vous pourrez le voir très rapidement !

Les sages-femmes sortirent de la salle avec le bébé.

- Est-ce que je peux rester là en attedant ? Demanda Cell.

- Bien sûr ! Restez au près d'elle ! On va effectuer les tests et je reviendrai vous donner des nouvelles.

- Merci ! Répondit Cell.

Hanaé fut transférée en chambre. Pendant ce temps, Cell qui avait préparé le texto pour annoncer la venue du bébé, l'envoya aux amis de la jeune femme et à la famille. Il annonça la nouvelle aux parents qui avaient attendu tout le long. Ils allèrent boire quelque chose et au bout de 20 minutes, Cell décida d'aller voir si Hanaé s'était réveillée. Il entra dans lachambre et constata qu'elle dormait encore. Il prit une chaise et s'assit à côté de son lit. Au bout d'une heure, le médecin revint donner des nouvelles de l'enfant.

- Alors ! Nous avons fait tous les tests, il se porte très bien ! Nous allons vous l'amener dans quelques instants ! Déclara-t-il.

Après quelques minutes, une sage-femme entra dans la chambre avec le petit lit dans lequel se trouvait le bébé. Cell se leva et s'avança pour admirer sa merveille. Il était tout petit et avait une petite touffe de cheveux châtain sur sa tête.

- Voulez-vous le prendre ? Demanda la sage-femme en souriant.

- Euh je... Je voudrai pas qu'il tombe, il est si petit !...

- Non, il n'est pas sucre non plus ! Regardez, il faut le prendre comme ceci !

Elle prit le bébé et montra à Cell comment le prendre dans ses bras. Puis elle déposa l'enfant dans les bras de son père. Dormait. Cell sourit.

- Je repasse toute à l'heure pour voir si tout va bien !

- Merci à toute à l'heure ! Répondit Cell.

Cell se se promena lentement dans la chambre tout en comtemplant ce petit être dans ses bras. Soudain, Hanaé ouvrit les yeux et aperçut son compagnon bercer leur bébé. Elle sourit. Cell remarqua que la jeune femme s'était réveillée et tourna la tête tout s'approchant d'elle.

- Tu es enfin réveillée ! J'ai eus peur... S'exclama-t-il.

- ça fait longtemps que vous êtes là ?

- Non, quelques minutes ! Tiens, regarde comme il est beau !

Il s'approcha de la jeune femme et lui tendit le bébé, qu'elle prit dans ses bras.

- Oh... Il est si petit ! S'exclama-t-elle en souriant. Bonjour ! Bienvenue au monde petit bout ! Que tu es beau mon trésor !

Soudain, commença à bouger ses petites mains et ouvrit ses yeux.

- Ah, il tient déjà de son père on dirait ! Regarde, il a tes yeux ! S'exclama Hanaé.

- Oui ! Salut petit ange ! Regardes ses toutes petites mains !

- Elles sont à croquer ! Tout comme ses petites joues ! Tu es beau mon trésor !

Cell s'assit sur le lit à côté d'Hanaé et caressa le ventre du bébé.

- Il le visage fin, tout comme toi ! Di-t-il à l'adresse d'Hanaé.

- Oh... Tu es sage comme un petit ange ! S'exclama Hanaé en souriant à son fils qui avait les
yeux grands ouverts.

Voilà l'épisode est terminé ! J'espère qu'il vous a plut ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://dragonballanewworld.forumactif.com
vegetabulmalovelove
Admin
Admin


Féminin
Messages : 3778
Date d'inscription : 14/04/2009
Localisation : Sur les nuages, avec Veggie ... :D

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Dim 26 Avr - 10:16

Hihi, cest un ptit gaaaars !!! mdr
très bonne suite Lylyss !
continue


calme comme situation, nan !!!? !
Revenir en haut Aller en bas
Akisa
Friend's Chi-Chi


Féminin
Messages : 402
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Dans les bras de Végéta/Cell me lit des poèmes sur ma beauté/Freezer me fait la manicure.

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Dim 26 Avr - 17:39

oh mon bébé mais l suite risque d'être moin drole continue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Maëllyss
Admin
Admin


Féminin
Messages : 2569
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Sur la Lune ou la Terre !

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Dim 26 Avr - 18:02

Ahah, mystère et boulle de gomme xD vous verrez bien, même si vous l'avez déjà vu mdr. Un petit gars xD
Revenir en haut Aller en bas
http://dragonballanewworld.forumactif.com
vegetabulmalovelove
Admin
Admin


Féminin
Messages : 3778
Date d'inscription : 14/04/2009
Localisation : Sur les nuages, avec Veggie ... :D

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Dim 26 Avr - 20:06

Ui, un ptit gars hihi

vivement la suite, meme si .... naaan je raconte pas niark niark mdr
Revenir en haut Aller en bas
Maëllyss
Admin
Admin


Féminin
Messages : 2569
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Sur la Lune ou la Terre !

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Dim 26 Avr - 20:13

Mais chuteuh ^^ faut rien raconter. Laissons le suspence l'emporter xD
Revenir en haut Aller en bas
http://dragonballanewworld.forumactif.com
vegetabulmalovelove
Admin
Admin


Féminin
Messages : 3778
Date d'inscription : 14/04/2009
Localisation : Sur les nuages, avec Veggie ... :D

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Dim 26 Avr - 20:14

nan, mais attends tu me prends pour une balance, nan mais, je ne dirai rien, meme sous la torture .... -_-
Revenir en haut Aller en bas
Maëllyss
Admin
Admin


Féminin
Messages : 2569
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Sur la Lune ou la Terre !

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Dim 26 Avr - 20:30

Huh... Jamais je n'ai pensé ça de toi ^^ je posterai la suite demain car là je suis trop fatiguée ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://dragonballanewworld.forumactif.com
Maëllyss
Admin
Admin


Féminin
Messages : 2569
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Sur la Lune ou la Terre !

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Lun 27 Avr - 16:54

Voilà la suite !! Bonne lecture à tous !!

Episode 15

Une semaine s'écoula depuis la naissance du bébé. Hanaé avait pu se reposer et ainsi récupérer de l'accouchement. Cell qui ne pouvait se séparer d'elle et du petit, venait tous les jours leur rendre visite. Ce matin-là etant seul à la maison, tout était finit dans la chambre du bébé il décida d'effectuer les derniers achats. Une fois terminé, il se rendit à la maternité. Il frappa à la porte de la chambre de la jeune femme et entra.

- Coucou ! Dit-il.

- Bonjour mon amour ! Répondit Hanaé en souriant.

- Coucou petit ange ! S'exclama Cell en donnant un baiser sur le front de son fils.

- ça va ? Demanda Hanaé.

- Très, très bien ! Et toi mon amour !

- Bien !

- Et toi, petit bonhome, ça va ? Demanda-t-il à l'adresse de son fils.

Le petit lui répondit par un petit sourire.

- - Oh, oui ! Tu l'air en pleine forme !

- Oh et regarde, il a ton menton ! S'exclama Hanaé en souriant à Cell.

Celui-ci lui rendit son sourire et posa ses lèvres sur celles de la jeune femme.

- On a vraiment fait du bon travail ! Dit-il en caressant la tête du petit.

- Oui, du très bon travail !

Soudain, la porte de la chambre s'ouvrit et la une infirmière entra.

- Je suis désolée, mais il va falloir que je le reprenne ! Il lui reste encore quelques examens et puis il doit se reposer. Il est encore fragile ! Annonça-t-elle.

- Oui, aller mon poussin viens par ici ! S'exclama Cell en reprenant le bébé des bras d'Hanaé.

Il se dirigea vers l'infirmière et lui tendit le bébé.

- C'est vraiment un beau bébé ! Dit-elle en souriant.

- Merci ! Répondit Cell.

- A toute à l'heure !

Puis elle repartit de la chambre. Cell retourna au près d'Hanaé et l'entoura de ses bras.

- Comment te sens-tu ? Demanda-t-il.

- Fff, fatiguée ! Je suis contente que ça soit terminé !

- Tu veux que je t'apporte quelque chose à boire et à manger ?

- Oui, je meurs de faim !

- Qu'est-ce qui te ferais plaisir ?

- Je veux bien un soda et un sandwich au fromage...

- Alors je vais aller te chercher ça ! A toute de suite !

Sur ses mots, il l'embrassa tendrement et sortit de la chambre. La jeune femme émit un souprir puis regarda le plafond. Un sourire se dessina sur son visage. Elle était enfin maman. Les parents de la jeune femme frappèrent à la porte puis entrèrent.

- Bonjour ! S'exclama Hanaé en souriant.

- Alors ma chérie, comment te sens-tu ? Demanda sa mère.

- Bien ! Un peu fatiguée, mais je vais bien !

- Félicitation !! S'exclama San Goku.

- Merci !

- Et ce petit bout, comment est-il ? Questionna son père.

- C'est le plus beau des bébés ! Répondit Hanaé.

- Tous les bébés sont beaux ! Et où est-il ? Demanda sa mère.

- Il est entrain de passer quelques examens et il se repose !

- On va pas rester trop longtemps, on des courses à faire et Bulma vient tout à l'heure ! Et on veut pas trop trop te fatiguer ! On est juste passé pour te dire un petit coucou !. Annonça Chi-Chi.

- Cell vous redonnera des nouvelles de toute manière ! Répondit Hanaé.

- Aller à bientôt ma chérie ! Repose-toi bien ! Et embrasse le petit pour nous ! S'exclama Chi-Chi en donnant un baiser sur le front de sa fille.

- Je n'y manquerai pas ! Merci pour tout !

- A bientôt ma chérie ! On t'aime ! S'exclama San Goku.

Et ils partirent de la chambre. Quelques secondes après, Cell revint avec la commande d'Hanaé. Il s'installa à côté d'elle.

- Merci chéri !

- De rien mon coeur !

La jene femme prit le soda et commença à le boire. En une minute, elle le termina. Elle enchaîna avec le sandwich au fromage qu'elle engloutit en quelques minutes sous les yeux étonnés de Cell.

- Eh bien ! On peut pas dire que tu n'avais pas soif ni faim ! Il te faut faire attention ! Je voudrai pas que tu chope mal au ventre, là... S'exclama-t-il sur un ton amusé.

- Oh ne t'en fais pas pour ça ! Elle l'embrassa.

Soudain, la porte de la chambre s'ouvrit et la sage-femme qui était venue chercher le bébé revint avec.

- Bonjour ! Voilà, le petit bonhome a faim ! Dit-elle.

Elle s'approcha du lit d'Hanaé et lui tendit le bébé.

- Wahh, ça fait toujours aussi bizarre ! S'exclama Hanaé.

- Bizarre comment ? Demanda Cell.

- Merveilleusement bizarre !

- On a vraiment de la chance ! Il est magnifique !

- Oui !

- J'ai envie de manger ses petits peids !

- Et moi ses petites joues ! Elle sont tellement mignones !

- Ah, il va faire tomber les filles comme des mouches !

- ça, avec des yeux pareils !

- Mais toi aussi tu es magnifique mon amour !

- Tu parles, j'ai l'air d'une déterrée ...

- Je t'assure que non ! Tu es plus resplandissante que jamais !

- Ah, je crois que son petit ventre est plein ! Tu as bien mangé mon poussin !

- Et omment on va l'appeler ce petit bout ? On s'est toujours pas décdé....

- Mmm.... Que penses-tu de Loan ?

- Loan ? C'est très joli ! Et ça lui va bien !

- Oui, Loan ! Il te plaît ce prénom ?

Le petit agita ses petites mains.

- Oh oui, tu l'aimes ! Tu es beau mon petit ange !

Il passèrent une bonne partie de l'après-midi à contempler leur petite merveille. Cell ne voulait pas trop les fatiguer, alors il décida de prendre congé de sa petite famille. Trois semaines passèrent Et Hanaé qui ne voulait pas laisser Loan tout seul, même s'il était entre de très bonnes mains resta à l'hôpital laissant Cell seul la maison.

Durant ces trois semaines, le petit Loan a pu bien grandir et atteindre la taille et le poids qu'il aurait eut s'il serait né à la fin des neuf mois de grossesse. Le jour du départ pour la maison est arrivé. Ce matin-là, Hanaé prépara son petit garçon en attendant que Cell n'arrive. De son côté, à la maison, Cell vérifia que tout était en ordre dans la maison.

Les parents de la jeune femme ainsi que C-18 étaient présents et prêts à acceuillir la jeune maman et le petit Loan. Cell se prépara à partir pour la maternité. Une fois arrivé, il frappa à la porte et entra.

- Bonjour mes amours ! Dit-il.

- Coucou ! Ah Loan, papa est là, mon poussin ! S'exclama Hanaé à l'adresse de son fils.

- Alors vous êtes prêts ? Coucou mon amour ! Dit-il en embrassant tendrement Hanaé.

- Oui, nous sommes prêts ! J'ai les papiers de sortie, j'ai régler les dernièrres choses, tout est en ordre !

- Alors on y va ?

- On y va ! Tu es prêt poussin ! Ta première téléportation !

Cell prit la valise de la jeune femme d'un main et sa compagne et son fils de l'autre. Ils arrivèrent devant la maison. San Goku qui avait sentit qu'ils étaient arrivés se précipita vers la porte pour les acceuillirent.

- Bonjour, bonjour ! Dit-il en souriant.

- Bonjour ! Répondirent Hanaé et Cell en rentrant dans la maison.

- Attends, je vais te débarasser de ça ! S'exclama Chi-Chi qui s'était précipitée vers eux.

Elle prit la valise d'Hanaé et la mit dans un petit coin.

- Ma puce, tu as très bonne mine ! Déclara San Goku.

- Merci papa !

- Allez venez vite au salon ! S'exclama Chi-Chi.

Les deux jeunes gens se dirigèrent vers le salon où C-18 tenait une gigantesque pencate bien colorée sur lequel était écrit : « Bievenue à la maison Loan ! » Hanaé et Cell émirent un grand sourire à la vue de la pencarte.

- Hello ! C'est adorable cette pencarte ! Merci ! S'exclama Hanaé.

- Oh mais c'est rien ! Comment vas-tu ? Demanda C-18 en faisant lui faisant la bise.

- Je vais très bien, merci !

- Salut Loan ! Bienvenue parmi nous ! Mais c'est dingue les yeux qu'il a ! S'exclama-t-elle à l'adresse d'Hanaé et Cell.

- Coucou bonhome ! Oui, ils sont vraiment beaux ! Enchaîna San Goku en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
http://dragonballanewworld.forumactif.com
Maëllyss
Admin
Admin


Féminin
Messages : 2569
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Sur la Lune ou la Terre !

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Lun 27 Avr - 16:55

Chi-Chi qui avait décidé de renger les affaires de sa fille descendit les esacliers et se précipita au salon.

- Hanaé, j'ai rangé tes affaires ! Dit-elle.

- Oh merci maman ! Mais c'éait pas la peine... Répondit la jeune femme.

- Est-ce que je peux le prendre ?

- Bien sûr ! Aller mon poussin, tu vas un moment dans les bras de grand-maman ?

Elle tendit le bébé à sa mère.

- Oh que tu es mignon, toi ! Et ces yeux ! Tu vas faire tomber les filles comme des mouches plus tard, j'en suis sûre ! S'exclama Chi-Chi à l'adresse de son petit-fils.

- Il y a aucun doute ! Enchaîna Hanaé.

- San Goku, tu veux le prendre ? Demanda Chi-Chi.

- Bien sûr !

Elle lui tendit le petit.

- Hop là ! Salut Loan ! S'exclama San Goku en souriant.

- Au fait, Hanaé, San Gohan m'a dit de te dire qu'il allait passez ce soir ! Et San Goten ne devrait pas tarder lui aussi ! Annonça Chi-Chi.

- Oui et Krilin ne devrait pas tarder aussi ! Ajouta C-18.

Au bout d'un moment, le petit Loan commença à pleurer et à s'agiter.

- Oh... Et bah alors, qu'est-ce qui se passe ? Ah, tu veux ta maman ! Mais oui je vais te redonner à ta maman, voilà !

Il rendit le bébé à sa maman qui lui fit un grand sourire.

- Alors poussin ! Il y a beaucoup de monde, hein ! Et tu commence à avoir sommeil ! S'exclama Hanaé à l'adresse de son fils.

- Tu veux aller le coucher dans sa chambre ?

- Oui, c'est mieux ! Il sera plus tranquille !

- Excusez-nous ! Il est fatigué, on va aller le coucher ! Annonça Cell.

- Mais faites seulement ! On sait ce que c'est ! Répondit Chi-Chi.

- On attends, prenez votre temps ! Enchaîna San Goku.

Cell et Hanaé montèrent dans la chambre de Loan. Une fois arrivés, ils le déposèrent dans son petit berceau et le recouvrirent avec une petite couverture.

- Là, on va te laisser tranquille ! Tu vas faire un gros dodos mon chéri ! S'exclama Hanaé.

- A toute à l'heure mon poussin ! Ajouta Cell.

Ils déposèrent un petit baiser sur la tête à leur fils et s'en allèrent. Hanaé enlancha le Baby-Phone qui était posé sur une commode et prit le deuxième qu'elle attacha à sa ceinture. Puis ils descendirent. Entre-temps, San Gohan, Videl et la petite Pan ainsi que San Goten et Krilin arrivèrent. Cell et Hanaé les saluèrent et ils prirent l'appétif au salon.

- Aller ! A Loan et encore félicitation à vous deux ! S'exclama C-18.

- A Loan ! Enchaînèrent San Goten, Krilin, Cell, Videl, Hanaé, San Gohan et les parentsde la jeune maman.

- Dis maman, je peux prendre un verre de vin aussi ? Demanda San Goten.

- Non mon chéri !

- Mais Chi-Chi, 17 ans, il a le droit à un petit verre de vin... Répliqua San Goku.

- Bon, bon ! Très bien ! Tu peux ! Répondit Chi-Chi.

- Moi je peux avoir encore un peu d'eau ? Demanda Pan.

- Mais bien sûr, tiens mon coeur ! Répondit Hanaé en versant un petit verre d'eau à la fillette.

Une fois l'apéritif terminé, tous se mirent à table devant un grand festin digne d'un roi et commencèrent à manger quand soudain, les pleures du petit Loan se firent entendre. Hanaé et Cell se regardèrent.

- Tu crois qu'il a sentit qu'on faisait la fête sans lui ? Demanda Cell amusé.

- Je ne sais pas... Répondit Hanaé amusée. Elle voulu se lever mais Cell l'arrêta.

- Non, laisse ! Je vais voir ! Puis, il se leva et se dirigea vers la chambre de son fils.

- ça va Hanaé, pas trop fatiguée ? Demanda Krilin.

- Non, ça va ! Pour l'instant !

- Ah tu vas voir ce que j'ai enduré durant les 3 mois de ton existence ! C'était pas de tout repos ! Enchaîna Chi-Chi.

- Je veux bien croire !

- Non mais ne t'inquiète pas ! C'est normal qu'au début ça soit un peu difficile ! Il faut qu'il s'habitue à sa nouvelle vie ! Vous à votre vie de famille ! Dans quelques temps, ça ira mieux ! Expliqua C-18.

- Oui ! Et puis tu n'es pas seule ! Cell t'aideras ! Ajouta San Gohan.

- ça, j'en suis sûr ! Ça ne fait aucun doute ! Enchaîna San Goku.

- Tu me crois maintenant ? Demanda Hanaé à l'adresse de son père.

- Oui ! J'avoue qu'il m'a fallu du temps, mais maintenant oui, je te crois ! Et je suis sûr qu'il prendra soin de vous ! Il a l'air tellement tendre et gentil avec Loan et toi !

- Je suis contente de t'entendre dire ces paroles papa !

A travers le Baby-Phone, on pouvait entendre Cell parler à Loan pour le rassurer.

- Oui, moi aussi j'ai eus un peu de mal à l'admettre, mais maintenant oui, je crois réelement qu'il a changé ! S'exclama Krilin en souriant.

- C'est rien ! Il voulait juste être rassuré ! Annonça Cell qui était revennu de la chambre de son fils. Il se rassit.

- Cell ! Je profite de cette occasion pour te dire que je t'accorde toute ma confiance ! Bienvenue dans la famille !

Cell qui ne s'attendait pas à cette révélation, regarda Hanaé qui affichait un grand sourire.

- Merci San Goku ! Dit-il en souriant.

- Papa ! Je peux avoir encore un peu de poulet ? Demanda la petite Marron.

- Mais bien sûr ! Tiens ma puce ! Répondit Krilin.

- C'est vraiment délicieux, merci maman ! S'exclama Hanaé.

- De rien ! Ça m'a fait plaisir !

Cell regarda Hanaé et lui donna un baiser sur la tête. Celle-ci tourna la tête et vit qu'il lui sourit. Elle lui rendit son sourire et il l'embrassa.

Voilà l'épisode est terminé ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://dragonballanewworld.forumactif.com
vegetabulmalovelove
Admin
Admin


Féminin
Messages : 3778
Date d'inscription : 14/04/2009
Localisation : Sur les nuages, avec Veggie ... :D

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Lun 27 Avr - 16:58

loan, je trouve que cest très joli comme prénom ^^

mais la vie est trop paisible la, jme trompe ??? ...
Revenir en haut Aller en bas
Maëllyss
Admin
Admin


Féminin
Messages : 2569
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Sur la Lune ou la Terre !

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Mar 28 Avr - 20:43

Voilà la suite!! Bonne lecture ! Encore un peu de patience, le calme ne va pas durer. Même si cela semble être le cas. ^^

Episode 16

Trois mois plus tard...

Trois mois passèrent et le petit Loan continuait de grandir. Il grandissait si vite, qu'Hanaé n'arrivait plus suivre et devait acheter pratiquement toutes les semaines de nouveaux vêtements.Cell et Hanaé vivaient le bonheur parfait. Bien qu'ils étaient épuisés ils s'efforchaient à garder la forme.Le petit commençait à faire ses nuits et cela ravissait ses parents. Ce matin-là, Hanaé changeait le petit Loan dans sa chambre entrain de l'habiller.

- Chéri, tu m'apporterais la bavette du petit ! S'exclama la jeune femme.

- Tout de suite ! Mais laquelle ? La blanche ou la bleue et blanche ?

Cell ouvrit l'armoir de son fils et jeta un coup d'oeil pour voir s'il trouvait ce qu'Hanaé lui demandait.

- Non, celle avec les rayures noir !

- Je ne la trouve pas !

La jeune femme tourna la tête vers son compagnon surprise.

- Mais elle est là, dans l'armoire !

- Je te jure qu'elle n'y ait pas !

Hanaé retourna la tête vers son fils et s'aperçut avec étonnement que la bavette en question était accrochée au son cou. Celui-ci afficha un grand sourire.

- Mais ! Comment était-elle arrivée là ? Je ne lui ait pas mise pourtant ! S'exclama Hanaé.

Cell, qui avait encore le nez dans l'armoir de son fils leva la tête.

- T'es sûre que tu ne lui avais pas mit ?

- Non ! Je t'assure que non !

- Je crois que ce petit bonhome commence à développer ses pouvoirs ! S'exclama Cell en souriant

- C'est toi qui t'es mit la bavette mon poussin ! Ajouta Hanaé en souriant à son fils.

- Quoi de plus normal, sa mère est une sorcière !

- Oh mon petit amour !

- Quel amour ! S'exclama Hanaé en souriant.

- Oui ! On a beaucoup de chance ! Il est vraiment adorable ! J'ai hate de découvrir les pouvoirs qu'il a !

- Oui, c'est excitant et à la fois effrayant !

Le petit Loan commença à étirer ses petits bras et à manifester qu'il était fatigué
.

- Oh, j'ai l'impression que monsieur a sommeil ! S'exclama Hanaé en souriant.

- Il est mignon !

- Là, on va te laisser tranquille ! A toute à l'heure mon poussin !

Puis les deux jeunes gens sortirent de la chambre et fermèrent la porte derrière eux. Dans le couloir, Cell enlaça tendrement Hanaé.

- Comment va la jeune mère ?

- La jeune mère est un peu crevée... Mais elle est folle de bonheur ! Je vais faire un tour dans la salle de bain Répondit Hanaé en embrassant Cell.

Celui-ci se dirigea dans sa chambre et s'étendit sur son lit. Soudain, un bruit de fenêtre cassée se fit entendre dans la chambre de Loan. Entendant ça, Cell et Hanaé se précipitèrent dans sa chambre pour voir ce qui s'y passait.

Devant eux se trouvait un grand homme au crâne rasé vêtu d'une longue robe noire et rouge. Il était penché sur le berceau du bébé


- Hey ! Cria Hanaé.

Par réflexe, elle voulu l'éjecter contre le mur d'un signe de tête, mais s'aperçut qu'elle avait plus ses pouvoirs.

- Oh non ! J'avais oublié que j'avais plus mes pouvoirs ! S'exclama-t-elle avec rage.

Mais avant que Cell ne puisse faire quoique se soiit, l'homme s'éclispa en un « pop »

- Mais quel !.... Cracha Hanaé.

Elle se précipita vers le berceau de Loan et le prit dans ses bras. Celui-ci affichait un air surpris.

- ça va, tu n'as rien mon coeur ?

- Je crois que cet homme n'a pas eut le temps de faire quoi que se soit ! Répondit Cell en s'approchant à son tour.

- Il va revenir ! J'en suis sûre !

Loan commença à gazouiller tout en souriant.

- Il ne pleure même pas ! Que tu es courageux mon poussin !

Hanaé regarda Cell avec inquiétude.

- Ne t'en fais pas ! Je vous protégerai ! Répondit-il en caresant les cheveux de la jeune femme.

- Il n'était pas là pour dire bonjour ! Il voulait certainement les pouvoirs de Loan ! Pourquoi en vouloir à un petit être innocent...

- Je ne sais pas ! Masi s'il voulait ses pouvoirs comme tu le dis, il va falloir beaucoup plus surveiller le petit ! Je ne laisserai jamais quiconque vous faire de mal !

- S'ils veulent nous faire du mal, ils le feront ! Maintenant que je n'ai plus mes pouvoirs, je ne peux plus me protèger comme avant ! Et encore moins Loan !

Celui-ci afficha un air triste et tendit ses mains.

- Il ne vous arrivera rien ! Tant que je serai là !

Hanaé afficha un léger sourire puis prit Loan descendit au salon et le déposa dans un couffin. Elle l'observa et lui sourit tendrement en lui caressant le ventre.

- Je vais appeler tes parents ! Annonça Cell.

- Non ! Tu connais ma mère, elle va devenir hystérique ! Non, préviens juste mon père !

- Très bien !

Cell prit le téléphone et appella les parents de la jeune femme. Par chance, se fut San Goku qui répondit. Cell lui expliqua ce qui s'était passé et après quelque secondes, le père de la jeune femme apparut dans le salon.

- Hanaé, tout va bien ? Demanda-t-il inquiet.

- Pour le moment, oui !

- Que s'est-il passé ?

- Un démon ou sorcier a tenté de s'en prendre à Loan !

- Il n'a rien ?

- Non, heureusement !

San Goku s'approcha de son petit-fils et posa une main sur sa tête.

- Alors bonhomme, un vilain monsieur a voulu te faire du mal ! Dit-il.

Loan se mit à gazouillier.

- Je pense qu'il va revenir ! Il faudra être plus vigilant à l'avenir ! S'exclama Hanaé.

- Quand tu étais petite, s'était pareille ! Ces sorciers voulaient tes pouvoirs ! Ça rendait folle ta mère ! Et je faisais mon possible pour te protéger...

- J'espère qu'elle n'est pas au courant ! Tu ne lui a rien dit !

- Non, rassure-toi ! J'ose pas imaginer sa réaction !

San Goku tourna la tête vers sa fille. Le visage de la jeune femme était dépité.

- Hanaé ! Ça va aller ! Lui dit-il en essayant de la rassurer.

- ça me rends malade de savoir que je ne peux même pas protéger mon propre enfant comme je le voudrai... Je ne veux pas qu'on lui fasse de mal ! Répondit la jeune femme.

- On est là ! Et on va tous veiller sur lui, ne t'en fais pas !

- Si tu le dis...

- Je n'ai jamais eus de pouvoirs de sorciers ou démons... Et pourtant, quand tu étais encore un bébé et que tu ne savais pas maîtriser tes pouvoirs, j'ai su te protèger ! Tu peux faire pareille ! Et puis Cell est là aussi ! Il veillera sur vous !

- Tu as raison ! Finit-elle par dire s'efforçant à afficher un sourire.

San Goku passa un bout de l'après-midi avec sa fille et son petit-fils et repartit le soir au moment du souper. Une semaine passa. Et contre toute attente, aucun signe de vie, de l'homme qui avait surgit dans la chambre de Loan. Cette après-midi, Hanaé avait décidé de rendre visite à ses parents.

Ceux-ci avaient invité toute la bande pour voir le bébé. Quand se fut le soir de partir, la mère de la jeune femme eut beaucoup de mal à se séparer de son petit-fils. Elle s'était beaucoup trop attaché à lui. Le voir commencer à « jouer » avec des petits hochets l'émerveillait. Ça lui rappellait ses enfants quand ils étaient petits. Ell ne voulait plus le quitter. Hanaé rentra chez elle avec le Loan. Quand elle entra dans le salon, tout était sombre. Seuls quelques bougies allumée illuminaient la pièce.

- Il y a quelqu'un ? Demanda-t-elle.

- Ah ma chérie, tu rentrée ! Répondit Cell qui surgit de nulle-part.

- Pourquoi tout est éteint ?

- Ah j'ai décidé de nous offrir un repas aux chandelles !

- Mais en quel honneur ?

- Ah ça, c'est une surprise ! S'exclama Cell en l'embrassant tendrement.

Hanaé qui avait toujours le petit Loan dans ses bras, le déposa dans son berceau.

- C'est toi qui a préparé tout ça ? Demanda-t-elle.

- Bien sûr ! Et je t'ai concocté un petit repas d'on tu m'en diras des nouvelles !

- Oh, j'ai hate de voir ça ! En tout cas, ça sent bon !

- ça été cette journée ?

- Oui, super ! Tous étaient sous le charme de Loan.

Avant de dîner. Hanaé donna le biberon son fils, le changea, lui mit un petit pyjama léger et le coucha dans son berceau. Elle déposa un baiser sur sa tête et s'en alla en prenant bien garde que les deux Baby-phones soient enclanché.

Puis elle redescendit en bas où Cell l'attendit pour dîner. Là, la table de la salle à manger était joliement décorée d'une nappe rouge avec des chandelles blanches.


- J'aimerai bien savoir ! En quel honneur toute cette préparation ? Demanda Hanaé.

- Ne sois pas impatiente, tu verras bien ! Répondit Cell en souriant.

- Tu sais que je suis très curieuse !

- Oui, je le sais ! Et c'est bien pour ça que je ne te dirais rien, mon ange !

- Bon, bon ! Alors j'attendrai !

Ils s'installèrent à table et commencèrent à manger. Cell avait préparé tellement de plats, qu'Hanaé se serait cru chez ses parents avec son glouton de père et de frère. Elle regarda son compagnon qui affichait un grand sourire. Soudain, elle se demanda ce qu'il pouvait bien manigancer. Mais rien n'y faisait. Cell s'obstinait à ne rien vouloir dire. C'est seulement au moment du désert qu'elle refit une tentative.

- Bon alors ! C'est pour quoi ce petit dîner ? Il doit bien avoir une raison, non ? Questionna Hanaé.

- J'attendais le désert pour te le dire ! En effet il y a bien une raison ! En fait, il y en a deux !

- Alors.... Insista la jeune femme sur un ton amusé.

- Tu sais quel jour on est ?

Oui, nous sommes le 10 juillet ! Répondit bêtement Hanaé.

- Oui, nous sommes le mais encore...

Hanaé avait beau cherché, elle ne trouvait pas ce que pouvait signifer cette date. Elle regarda Cell avec air interrogateur.

- Et bien ça fait déjà une année qu'on est enssmble !

- ça fait déjà une année ? S'exclama Hanaé les yeux écarquillés.

- Oui ! Et c'est entre autre pour ça que je t'ai préparer ce dîner ! Pour fêter nos un an de vie en couple !

Soudain, Hanaé se sentit vraiment stupide.Le temps avait passé si vite, elle n'avait rien vu venir. Cela faisait déjà une année qu'ils vivaient emsemble et ella avait complétement zapé cette date.

- Oh c'est pas vrai ! Comment ais-je pu oublier ! Je suis impardonnable ! S'exclama-t-elle toute confuse.

- Ne t'en fais pas, c'est pas si grave que ça ! L'essentiel c'est que moi, je n'ai pas oublié et que je tenais à fêter ça !

- Cell je suis désolée...

- Aller, on va pas en faire un plat !

- Je tâcherai de me rattraper !

- Surtout que j'ai quelque chose à te demander pour cette occasion !

- Oui !

- ça fait quelque temps que j'y songe, mais j'ai trop peur de ta réponse !

- Dis toujours ! S'exclama Hanaé en souriant.

Cell se leva et s'agenouilla devant la jeune femme et lui prit les mains.

- Hanaé, je me ferais-tu l'honneur d'être ma femme ? Veux-tu m'épouser ? Demanda-t-il. La voix emplie d'émotions.


Voilà l'épisode est terminé ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://dragonballanewworld.forumactif.com
vegetabulmalovelove
Admin
Admin


Féminin
Messages : 3778
Date d'inscription : 14/04/2009
Localisation : Sur les nuages, avec Veggie ... :D

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Mar 28 Avr - 20:45

ouuaaah, trop beau, trop meugnon
vivement la suite, le calme et bientot la tempete !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Maëllyss
Admin
Admin


Féminin
Messages : 2569
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Sur la Lune ou la Terre !

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Mer 29 Avr - 19:41

Voilà la suite de l'épisode qui sera en deux parties ! (10 pages, quand même lol)

Bonne lecture !

Episode 17

- Euh... Je...

Hanaé carquilla les yeux. Elle restea coulée sur sa chaise éne pouvant pronnoncer le moindre mot. Elle ne s'y attendait pas. C'était bel et bien une demande en mariage. Cell voulait qu'elle soit sa femme. Au bout de quelques secondes elle reprit :

- Je... « Oh mon dieu ! » Pensa-t-elle. Oui, oui je le veux ! Répondit la jeune femme la voix emplie d'émotion.

Soulagé de la réponse et le coeur emplis de bonheur, Cell sourit, se leva et passa un anneau d'or avec un petit diamant transparent autour de l'annulaire gauche d'Hanaé. Émerveillée, celle-ci comtempla la bague.

- Elle est magnifique ! Finit-elle par dire.

- Oui, mais pas aussi magnifique que toi !

Hanaé se leva à son tour et ils s'embrassèrent. Après toutes ces émotions, ils décidèent d'aller se coucher pour être en forme le lendemain afin d'annoncer la bonne nouvelle aux parents de la jeune femme.

Le matin-même Hanaé fut la première à se lever. Révellée par les pleurs de Loan elle fut contraint de quitter son lit où elle était si bien. Elle donna le biberon au petit, changea sa couche et l'habilla. Quand elle eut terminé, elle le sur coucha sur un petit siège portable et décida d'aller préparer le petit déjeuner pour Cell qui était encore entrain de dormir.

Au bout d'une demi-heure, n'arrivant pas à dormir, Cell finit par se lever. Voyant qu'Hanaé était déjà levée, il se dirigea dans la salle de bain, prit une douche puis descendit les escaliers en direction de la cuisine.
Là, il vit Loan dans son siège émerveillé devant un petit lapin qu'il tenait entre ses mains. Hanaé quand à elle, chantonnait tout en préparent le petit déjeuner. A la vue de ce joli spectacle, Cell sourit, se plaça derrière la jeune femme et l'enlaça tendrement.


- Bonjour mon amour ! S'exclama-t-il en embrassant le cou de la jeune femme.

Sentant les douces lèvres de Cell Hanaé sourit et se retourna.

- Bonjour ! Répondit-elle en l'embrassant tendrement.

- Merci d'avoir préparé le petit déjeuner !

- Mais de rien ! Je me suis dit que pour une fois, je pouvais faire un petit effort !

- Je t'aime chérie !

- Moi aussi mon amour !

Cell se retourna et se dirigea vers son fils et lui sourit.

- Coucou mon poussin ! Alors tu as été sage avec maman ?

- Oui, comme toujours ! Tu aurais du voir quand il s'est aperçut que le lapin faisait de la musique ! Il était tellement mignon ! S'exclama Hanaé.

- J'aurai bien voulu être là !

Hanaé et Cell s'installèrent autour de la table puis tout en gardant un oeil bien-veillant sur le petit Loan, commencèrent à manger. Après le repas, pendant qu'Hanaé prenait sa douche et se préparait, Cell jouea un peu avec son fils au salon. Le petit ne cessait de gazouiller et de sourire à son papa lorsque celui-ci lui faisait des petites chatouilles sur le ventre.

Cell prit quelques jouets de la chambre du petit qu'il amena avec lui au salon. Au bout d'une quinzaines de minutes, Hanaé resortit de la douche, s'habilla et descendit au salon. Elle lança un coup de fils à ses parents pour leur dire qu'elle allait passer avec Loan et Cell durant l'après-midi.


- Alors Loan ! Tu fais pleins de découvertes avec papa ? Demanda-t-elle en souriant.

- il est trop mignon ! Répondit Cell.

- Après on va aller voir papy et mamy ! Annonça la jeune femme à l'adresse de son fils.

Celui-ci afficha un grand sourire en agitant ses bras. Hanaé déposa un petit baiser sur le front de Loan et lui sourit. Le reste de la matinée passa très vite. Trop vite même. Il était temps pour la petite famille d'aller rendre visite aux grands-parents. Une fois arrivé devant la porte, Hanaé frappa trois coups. Quelques secondes plus tard, sa mère vint ouvrir. Cell-ci afficha un grand sourire en voyant sa fille mais surtout son petit-fils.

- Bonjour ma chérie ! Bonjour Cell ! Salut mon petit bout ! S'exclama Chi-Chi en prenant Loan dans ses bras. Celui-ci lui sourit.

- Bonjour maman ! Répondit Hanaé en souriant.

San Goku qui était revenu d'un de ses fameux entraînements, sourit en voyant sa fille .

- Salut ! Dit-il joyeux.

- Bonjour papa ! Répondit Hanaé.

- Salut bonhome ! S'exclama San Goku à l'adresse de son petit-fils.

Celui-ci gazouilla en souriant.

- C'est gentil d'être passé nous voir ! Déclara subitement San Goku à sa fille.

- Disons que nous avons une nouvelle à vous annoncer ! Et comme elle ne se fait pas par téléphone, nous avions pensé que c'était une bonne occasion de venir vous voir ! Répondit Hanaé.

- Tu es encore enceinte ? Demanda Chi-Chi.

- Non, pas vraiment, non ! En fait.... Commença la jeune femme.

- San Goku m'accorderais-tu la main de ta fille ? Demanda Cell.

- La main de ma fille ? Comment ça la main de ma fille ?

- Voyons San Goku, il te demander ta fille en mariage ! Répondit Chi-Chi.

- C'est ça ! Acquiesça Cell en souriant.

- Hanaé, se marier ?... Se marier ? Vous voulez vous marier ? Demanda San Goku d'un air éberlué.

- Oui ! Répondirent Hanaé et Cell.

- Quels sont tes intentions envers ma Hana ?

- Eh bien, prendre soin d'elle et la rendre heureuse, ainsi que notre fils ! Répondit Cell.

- Dans ce cas, je n'y vois pas d'objection ! Je t'accorde sa main !

- Ma petite fille va sa marier ! S'exclama Chi-Chi la voix emplie d'émotion.

- Merci ! Répondit Cell en affichant un grand sourire.

- Vous avez déjà réfléchis pour la date du mariage ? Demanda Chi-Chi.

- Euh... Non, pas encore ! Mais le plus vite possible ! Répondit Hanaé.

- Que je suis contente ! Je pourrai vous aider à tout préparer !

- Merci maman !

- Je vais avertir la bande de la grande nouvelle ! Annonça San Goku.

Durant l'après-midi avec l'aide de Chi-Chi, Cell et Hanaé réfléchir à une date pour le mariage. Ils n'arrivaient pas à s'entendre pour entre le 15 août ou le 22 août. Chi-Chi, étant très superstitieuse disait qu'il ne fallait surtout pas choisir le 17 qui était le jour de la lune noir et que ce n'était pas une bonne date. Après une bonne heure de négociation, Cell et Hanaé choisirent le 23 août qui convenu à tout le monde.

Le soir approcha et ils avaient passé tout l'après-midi à discuter des décorations, du nombre d'invités et du banquet pour le mariage. Epuisés, Hanaé et Cell décidèrent de renter. Ils saluèrent les parents de la jeune femme remerciant pour tout.

Une fois arrivé à la maison, Loan commença à manifester l'envie de manger. Cell lui donna aors le biberon et voyant son fils épuisé par la longue journée qu'il avait passé, décida de le coucher. Aussi fatigués, les deux jeunes gens allèrent à leur tour se coucher. Hanaé se blottit contre le torse de Cell en contemplant la jolie bague à son doigt. Quelques minutes plus tard, il s'en dormirent.
Revenir en haut Aller en bas
http://dragonballanewworld.forumactif.com
Maëllyss
Admin
Admin


Féminin
Messages : 2569
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Sur la Lune ou la Terre !

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Mer 29 Avr - 19:42

Un mois plus tard.

La veille du mariage de Cell et de Hanaé, tout le monde couraient dans tous les sens. Les préparatifs pour le mariage étaient presque achevés, mais il restait encore des choses à régler. C-18 et Bulma tenurent à rester le soir pour aider Hanaé et Chi-Chi à peaufiner les derniers détails.

- Ne t'inquiète pas Hana tout sera parfait ! S'exclama C-18 en essayant tant bien que mal de la rassurer.

- Je sais, mais... ! J'ai peur qu'il y ait quelque chose qui ne joue pas !... Que... J'ai un mauvais préssentiment....

- Ah non, s'il-te-plaît ! ne commence ça ! Répliqua Bulma.

- C'est plus fort que moi !... J'ai tellement peur que...

- Allons ! Ne t'angoisse pas pour ça ! Vas te coucher ! Et on finira le reste ! Nota Chi-Chi.

- Vous êtes sûres ?

- Sûr ! S'exclamèrent les trois jeunes femmes.

- Bon, bah merci ! Bonne nuit ! Fit Hanaé en montant se coucher.

>> Du côté de Cell. >>

San Goku proposa à Cell de passer la nuit avant le grand jour.- Cell ! Arrête de tourner en rond !... On dirait un loup en cage ! S'exclama Krilin.


- Oh mais !.... Je peux pas m'en empêcher !

- Mais calme-toi ! Tout va bien se passer ! Tu vas te marier, Cell ! Souligna San Goku.

- Je sais, j'ai tellement hâte d'y être ! Répondit Cell.

- Bon écoute, vas te coucher ! ça te feras le plus grand bien ! Nota San Gohan en l'entraînant dans une chambre.

- D'accord, bonne nuit ! Répondit Cell.

Le lendemain, Hanaé, Chi-Chi, C-18 et Bulma se levèrent aux aurores. La future mariée se dirigea vers la salle de bain et commença à se préparer tandis que Chi-Chi, C-18 et Bulma s'habillèrent dans sa chambre.

Une demi heure plus tard, Hanaé revint dans la chambre.

- Hanaé ! Regarde-toi, tu es magnifique ! S'exclama C-18 avec émerveillement.

- Merci ! La jeune femme versa quelques larmes.

- Oh, ma chérie ! Qu'est-ce qui se passe ? Demanda Chi-Chi. en prenant un mouchoir pour essuyer les larmes de sa fille.

- Je sais pas ! Je suis tellement heureuse !... J'attendais ce moment depuis que je suis toute petite !... Et là, bah mon rêve se réalise enfin !... S'exclama Hanaé.

- Oui, je sais !... C'est un grand jour pour toi ! Et je suis très honorée d'être à tes côtés pour cet évènement ! Nota Alexia.

- Merci ! Fit Hanaé.

- C'est tout naturel, Hanaé ! S'exclama Bulma en lui caressant la joue.

- Bon, je suis prête ! Annonça la jeune femme.

- N'oublie pas les fleurs ! Fit C-18 en lui tendant un magnifique bouquet de fleurs.

- Bon, nous pouvons y aller ! Déclara Hana en prenant une grande inspiration.

Cinq minutes plus tard, les quatre jeunes femmes descendirent les escaliers, sortirent de la maison et se dirigèrent vers l'église. Les murs étaient teintés de gris et Par la force du temps, ils étaient encore plus sombres qu'ils ne paraissaient. il y avait une grande porte en bois qui semblait être très ancienne et les fenêtres devaient certainement dater du 16ème siècle.

Là, il n'y avait personne. Tous les invités attendaient impatiemment que la mariée arrive. Videl qui était un peu en retard, les rejoignit en cours de route.

Cell qui se tenait au fond de l'église à côté de la prêtresse était de plus en plus nerveux. Il ne cessait de compter les minutes qui le séparait du grand moment qu'il attendait avec impatience.

Végéta, Bulma, C-18 Krilin, Trunks, San Gohan, San Goten et Piccolo attendaient en silence assis sur des chaises.


- Je ne vois pas pourquoi je dois mettre cet accoutrement ! S'exclama Végéta.

- Oui, je ne vois pas non plus ! Ajouta Piccolo en faisant une grimace.

- Aller les garçons ! Faites pas la tête ! Vous êtes très beaux là-dedans ! Souligna Bulma.

Quand soudain, les portes de l'église s'ouvrirent. Dans sa petite robe bleue, un grand sourire aux lèvres et panier en mains, jettant des petites fleurs par terre, Marron, marcha en direction à pas lent sous les yeux attentifs de son père. Elle alla s'asseoir. à ses côtés. Elle fut suvit de Videl qui portait le petit Loan sous les le regard attendrit de tous.

Quelques minutes plus tard, se fut au tour Hanaé d'arriver. Accompagnée de San Goku.

Cell se sentit frémir.

" Oh, mon dieu ! Qu'est-ce qu'elle est belle ! " Pensa-t-il en regardant la jeune femme s'avancer vers lui d'un pas lent.

Hanaé avait l'allure d'une princesse. Elle portait une magnifique robe blanche à bretelles qui descendait jusqu'à ses pieds avec un décolleté en forme de V. Une petite traîne se dressait derrière elle et un voile accroché à un magnifique diadème en argent avec des petites pierres semi-précieuses ornait sa tête.

La jeune femme arriva près de Cell.. Elle relâcha le bras de son père qui lui fit un baiser sur le front et alla s'asseoir. Enfin, Hanaé alla se placer à côté de son futur époux.
- Tu es magnifique chérie ! S'exclama Cell les yeux brillants.

La jeune femme acquiesça d'un léger sourire.

- Chers parents, amis ! Nous sommes ici aujourd'hui pour célébrer l'union de cet homme et de cette femme, par les liens sacrés du mariage ! Si quelqu'un aurait une raison de s'opposer à cette union, qu'il parle maintenant ou qu'il se taise à jamais ! Déclara la prêtresse.

Un silence s'installa et la pretrêsse reprit :

Cell, accepte-tu de prendre pour légitime épouse, mademoiselle Hanaé San ici présente ?

- Oui, je le veux !

- Promets-tu de l'aimer, de la chérir et de lui être fidèle jusqu'à ce que la mort vous sépares?

- Oui ! S'exclama Cell les yeux brûlants d'amour.

- Mademoiselle Hanaé San, accepte-tu de prendre pour époux....

Mais avant qu'elle ne puisse terminer sa phrase, les portes de l'église s'ouvrirent brusquement et quatre hommes vétûs de noire avec des arbalètes apparurent sous les yeux stupéfiés de tous. Végéta, San Goku, San Gohan, San Goten et Piccolo se levèrent brusquement.

- Pardonnez-nous, mais nous nous opposons à ce mariage ! Déclara l'un des hommes.

- Qui êtes-vous ? Demada Hanaé.

- Sorcière ! Tu vas payer pour avoir tué Balhtazar ! L'un des hommes.

- Mais qu'est-ce que vous racontez ! Je ne l'ai pas tué ! Répondit Hanaé.

- Non, elle n'y ait pour rien ! C'est moi qui l'ai fait ! S'exclama Cell.

- Peu importe ! Tu n'as plus tes pouvoirs ! Tu es donc beaucoup plus vulnérable ! S'exclama l'autre homme en noir.

Il pointa son arbalète sur Hanaé. En un réflex, Cell s'éclipsa devant Hanaé pour la protéger tandis que San Goku et ses fils s'éclipsèrent vers les hommes et leur envoyèrent des boules d'énergies qui les firent exploser. Mais manque de chance, d'autres hommes apparurent.

- Mais c'est pas vrai ! Ça repousse comme la mauvaise graine ! S'exclama San Gohan.

Ils recommencèrent à lancer des boules d'énergies sur les hommes et ceux-ci explosèrent aussi-tôt. Mais un autre réapparut.

- Je vois que tu as de très bons garde du corps sorcière ! Mais ne t'en fais pas, nous nous reverrons ! Mais je t'assure que tu nous le payeras ! S'exclama-t-il avant de s'éclipser en un « pop »

- Enfin, ils sont partit ! Déclara San Goku.

- C'est pas vrai ! S'exclama Cell avec rage.

Il tourna la tête vers sa fille. Celle-ci était complètement dépitée et dépassée par les événements. Elle se cacha le visage entre ses mains. Elle aurait voulu hurler, mais ce n'était pas le moment. Elle savait qu'il allait se passer quelque chose... Bulma, Chi-Chi et C-18 se précipitèrent vers elle.

- ça va aller ? Demanda C-18.

- J'avais raison d'avoir ce précentiment !... Répondit Hanaé. Je suis sûr que qu'ils font partie de la bande des hommes qui ont voulu s'attaquer à Loan ! Ils vont s'en prendre à lui ! Ils ne vont plus nous lâcher !

- Calme-toi ! Ça va aller ! S'exclama sa mère en essayant de la rassurer.

- Euh... Pardonnez-moi, mais pouvons-nous poursuivre la cérémonie ? Demanda la prêtresse.

Hanaé tourna la tête vers elle. Ensuite son regard se posa sur Cell. Tout s'était passé si rapidement... Elle ne savait plus que faire. Elle voulait se marier le jour-même, mais elle ne pouvait s'empêcher de ressentir une immense crainte.

- Tu veux qu'on reporte la cérémonie ? Demanda Cell à Hanaé.

- N... Non ! Je veux me marier aujourd'hui ! Et ce ne sont eux qui vont m'en empêcher !

- Très bien ! Je reprends ! Hanaé San accepte-tu de prendre pour légitime époux Cell ici présent ? Demanda la prêtresse.

- Oui, je le veux !

- Promets-tu de l'aimer, de le chérir, et de lui être fidèle jusqu'à ce que la mort vous sépare ?

- Oui !

- Qui a les alliances ? Questionna la prêtresse.

- Moi ! Répondit C-18. Elle se leva et donna les alliances à la prêtresse.

Cell prit l'une des alliances et la mit au doigt d'Hanaé.

- Je t'offre cette bague ! En signe de mon éternel amour !
Hanaé prit l'autre alliance et la passa au doigt de Cell.

- Je t'offre cette bague, en signe de mon éternel amour ! Dit-elle.

- Et maintenant, j'ai l'honneur, de vous déclarer mari et femme ! Vous pouvez embrasser la mariée ! Déclara la prêtresse en souriant.

ému, Cell s'avança et embrassa tendrement Hanaé sous les applaudissement des invités.

- Je crois que je vais pleurer ! S'exclama Chi-Chi à côté de San Goku.

Oh ! Mais non ! Viens, on va aller les accueillirent dehors ! Répondit celui-ci en l'entraînant par le bras.

Et ils furent suivit par toute la bande .Quand enfin les mariés arrivèrent sur les marches de l'église, un tonnerre d'applaudissements suivit de cris enthousiastes retentit.

Alors, le coeur empli de joie et de bonheur, Hanaé et Cell descendirent les marches sous l'invasion de pétales de roses que leur lançaient les invités.

Après une petite séances de photos le jeune couple retourna chez les parents de la jeune femme suivit de toute la bande pour un grand festin.


- Je suis si heureuse pour toi, ma chérie ! S'exclama Chi-Chi en enlaçant sa fille.

- Moi aussi ! Je vous souhaite tout le bonheur ! Enchaîna San Goku.

- A vous ! Ajouta Bulma en levant un verre.

- Merci ! Répondit le jeune couple.

Soudain, Loan gazouilla et agita mains. Hanaé le prit dans ses bras et l'embrassa tendrement.

- Je t'aime tant mon poussin ! S'exclama-t-elle à l'adresse de son fils.

- Regarde comme il sourit ! Il est vraiment content ! Enchaîna Cell en souriant à son fils.

- Je peux le prendre un moment ? Demanda Bulma.

- Bien sûr ! Tu vas faire un petit tour dans les bras de Bulma ! S'exclama Hanaé.

Elle lui tendit le petit qui affichait un érnome sourire. Il adorait être balader dans les bras des gens.

- Oh que tu es mignon, toi ! Déclara la jeune femme en souriant au petit. Je n'arrive pas à trouver à qui il resemble le plus ! Il a vraiment 50 % des de vous deux, c'est dingue !

- Il a été sage ? Demanda Hanaé à l'adresse de Videl.

- Adorable ! Vraiment adorable !

Epuisés d'avoir mangé, bu, dansé et fait la fête jusqu'à tard dans la nuit, les invités rentrèrent chez eux en gardant le souvenir de cette journée inoubliable qui resterai à jamais gravé dans leur mémoire. Hanaé et Cell rentrèrent eux aussi. Le jeune couple remercia ses parents pour tout ce qu'ils avaient fait durant la journée.

Une fois rentré, ils couchèrent le petit Loan qui était déjà dans les bras de morphée. Puis allèrent se coucher à leur tour.

Enfin, les jeunes mariés s'en retournèrent dans leur chambre. Comme la coutume le voulait, Cell porta délicate épouse dans ses bras avant de passer la porte. Il s'avança, coucha Hanaé sur le lit et se mit à ses côtés.

- Et voilà, nous sommes mariés ! S'exclama-t-il les yeux brillants.

- Oui, enfin ! Répondit Hanaé.

Le jeune homme se rapprocha de la jeune femme et captura ses lèvres. Il lui enleva sa robe et parcorru son coprs de baisers. C'est alors que baisers après baisers, caresses après carresses, ils s'unirent dans l'obscurité de la nuit.

Voilà l'épisode est terminé !
Revenir en haut Aller en bas
http://dragonballanewworld.forumactif.com
vegetabulmalovelove
Admin
Admin


Féminin
Messages : 3778
Date d'inscription : 14/04/2009
Localisation : Sur les nuages, avec Veggie ... :D

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Mer 29 Avr - 19:47

haha, quel magnifique mariage, dans le genre les démons gachent tout !!! piouuff

vite la suite ma chouquette, jadore cette histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Maëllyss
Admin
Admin


Féminin
Messages : 2569
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Sur la Lune ou la Terre !

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Mer 29 Avr - 20:02

Je suis super contente qu'elle plaise toujours autant ! biz ^__^
Revenir en haut Aller en bas
http://dragonballanewworld.forumactif.com
Maëllyss
Admin
Admin


Féminin
Messages : 2569
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Sur la Lune ou la Terre !

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Sam 2 Mai - 22:11

Voilà la suite ! Je préviens c'est très morbide ! Bonne lecture !

Episode 18

Quelques jours plus tard...

Ce matin là, Cell fut réveillé par les rayons du soleil qui pénétraient la chambre. Les oiseaux s'étaient posé sur la fenêtre et commençaient leur chant mélodieux. et par le chant des oiseaux qui s'étaient posé sur le bord de la fenêtre entrouverte.

Il fixa un moment le plafond, d'un air songeur. Il était marié à présent et avait un joli bébé. Il pensa alors à ce que cet homme avait dit au mariage. Après cet évènement, Hanaé avait insité pour acheter deux Baby-Phone supplémentaires. San Goku, San Goten et San Gohan s'étaient proposé pour les aider à surveiller le petit durant la nuit. Ne voulant plus penser à cela, il tourna légèrement la tête et vit Hanaé endormie à ses côtés.

Le jeune homme sourit et lui caressa les cheveux. Il approcha son visage vers le front de la jeune femme et y déposa un baiser.

Quelques minutes plus tard, Hanaé ouvrit doucement les yeux et aperçut le regard attendrissant de Cell.


- Cela fait longtemps que tu me regarde dormir ? Demanda la jeune femme d'une voix douce.

- Hmm, tu es tellement belle quand tu dors... Que je ne pouvais m'en empêcher !

- Bah voyons !

- Ah tu ne me crois pas ?

Il se mit sur elle et l'embrassa avec fougue. Il commença à embrasser son corps, mais fu interropu par les pleurs de Loan.

- Il faudra remettre ça à plus tard... S'exclama la jeune femme en souriant.

- Oui, j'en ai bien peur...

Les jeunes parents se levèrent et se dirigèrent vers la chambre de leur fils.
Il avait faim donc Hanaé prépara le biberon et Cell le lui donna. Il changea sa couche, puis l'habilla. L'après-midi comme il faisait bien chaud, ils décidèrent de faire un petit tour dans le parc.

Hanaé promenait la poussette dans le parc tout en contemplant ce qu'il l'entourais. Là, il faisait beau et chaud. Pleins de couples étaient présents entrain de se prommener. Loan affichait des grands sourires. Cell lui faisait des grimaces.


- Qu'est-ce qui fait papa ? Il fait des grimaces ? S'exclama Hanaé en souriant à son fils.

- Loan ! Où est papa ? Demanda Cell à son fils en se cachant les yeux avec ses mains. Coucou ! Dit-il en enlevant ses mains de ses yeux.

Loan regarda son père d'un air étonné et à la fois fasciné.

- Loan ! Regarde par là ! S'exclama Hanaé en essayant de capter l'attention de son fils. Elle sortit un appareil photo.

- Tu fais un sourire à maman mon chéri ! Elle prit une photo mais sans le flash.

Celui-ci émit un gazouillement et un peu de bave coula sur sa bouche. Cell sortit une petite serviette du sac qu'ils avaient prit avec eux et essuya la bouche de son fils.
Il le regarda avec attendrissement. Il s'estimait être l'homme le plus chanceux du monde. Il avait un adorable bébé et une magnifique femme qu'il aimait de tout son âme. Il les aimait tellement qu'il était prêt à mourir pour eux.

Le jeune homme tourna la tête vers sa femme. Celle-ci avait le regard plongé dans le vide, elle troublée et songeuse. Et Cell le remarqua tout de suite.


- Chérie, ça va ? Demanda-t-il.

Mais celle-ci ne répondit pas. Toujours le regard perdu dans le vide, son teint était devenu subitement pâle. Ses beaux yeux verts émeraudes étaient à présent sombres comme la nuit.

- Hanaé ?

- Hein quoi ? Demanda-t-elle en tournant la tête en direction de Cell.

- Tu es sûre que ça va ?
- Oui, ça va... Répondit la jeune femme.

Cette réponse n'était pas très satisfaisante. Et Cell savait que quelque chose troublait sa femme. Après un an de vie commune, bien que se fut difficile étant donné qu'elle était très fermée, il étiait parvenu à déceler quand elle mentait ou disait la vérité. Et là, il sentait parfaitement que quelque chose n'allait pas.


- Hanaé !.... Insista Cell en cherchant à capter son regard.

- Quoi ?

- Je sais que ça ne va pas ! Alors dis-moi ? Qu'est-e qui te tracasse ?

- Tu as raison... ça ne va pas du tout ! J'ai un très mauvais précentiment...

- C'est à cause de ce que t'as dit cet homme ?

La jeune femme se mordit les lèvres. Bien qu'elle ne voulait se l'avouer, il avait tapé dans le mille. Elle baissa la tête un instant puis la releva et regarda son mari.

- Oui ! J'ai l'impression que quelque chose d'horrible va se produir ! Je ne peux savoir ce que c'est... Tout ce que je sais c'est qu'il ne faut pas prendre ses menaces à la légère...

- Je vois... Mais ne t'inquiète...

- Ah je t'en prie ! Arrête de me dire de ne pas m'inquiéter ! S'exclama Hanaé en se levant brusquement. Il ne vont pas s'en prendre à toi, ni à moi, ni même à mes parents ! Ils vont aller chercher plus bas ! Là, où ça va faire le plus mal ! Ils vont s'en prendre à Loan et ne me dit pas non ! Je sais !! Cria-t-elle.

- Chérie, crie moins fort ! On pourrait t'entendre !

- J'en ai rien à faire ! Il s'agit de la vie de notre fils !

- Je sais ! Admettons, je dis bien admettons qu'ils veulent s'en prendre à lui. Nous pouvons le protéger ! On est tous là pour veiller sur lui et...

- Mais vous ne comprenez rien ! Vos boules d'énergies et vos vagues d'éfairlandes ne pourrons rien contre leur magie ! Tu as bien vu quand tu t'es battu avec moi la toute première fois ! Cell, j'ai peur ! S'exclama Hanaé sentant les larmes couler le long de ses joues.

Cell se leva et prit les joues de la jeune femme.

- Je sais ! Moi aussi j'ai peur ! Je n'y comprends rien à ces histoires de magie, de démons et de sorciers ! J'essai de me mettre à ta place, mais je ne peux pas, car je n'y suis pas ! Mais... Nous ferons tout pour le protéger ! Je te le promet ! Toi et Loan comptez tellement pour moi, que s'il vous arrivait quelque chose, je ne me le pardonnerai jamais ! Il faut rester uni. C'est le mieux qu'on puisse faire !
Il essuya les larmes qui coulaient sur les joues de la jeune feme. Celle-ci acquiesça puis regarda son fils qui venait de s'en dormir.

- Je crois que nous ferrions mieux de rentrer ! Ton frère et ton père ne vont pas tarder à arriver pour faire la garde ! Déclara Cell.

- Oui, c'est mieux ! Et c'est presque l'heure du dîner !

Ils prirent leurs affaires et rentrèrent à la maison. Et là effectivement, San Goten et San Goku les attendaient devant la porte. Tous entrèrent. Hanaé donna son bain à Loan. Une fois terminé, Cell en profita pour lui donner le biberon et Hanaé le mit en pyjama et le coucha dans son petit lit. Elle vérifia que les baby-Phone étaient tous enclanchés et elle en donna un à San Goku et San Goten.

Hanaé prépara le dîner et au bout d'une demi-heure, ils s'installèrent tous pour manger. Chi-Chi avait insisté pour venir les rejoindre, mais San Goku lui dit qu'ils étaient assez de 4 pour veiller sur Loan. Après le repas, Hanaé, Cell, San Goten et San Goku s'installèrent au salon. Ne pouvant pas dormir, ils décidèrent de jouer à des parties de cartes. L'heure avançait et les yeux d'Hanaé commencèent à se fermer tout seuls. Elle décida d'aller se coucher. Quelques minutes plus tard, elle fut suivit de Cell. San Goku alla dans la chambre d'amis se coucher à son tour tandis que San Goten resta au salon devant la télévision. Il était passé minuit et tout semblait calme dans la maison. Soudain, San Goten entendit un drôle de bruit. Il se redressa brusquement. Il attendit quelque minutes, plus aucun bruit. Il se rallongea sur le canapé.

Dix minutes plus tard, un bruit sourd retentit et les cris de Loan se firent entendre. Ce n'étaient pas des cris ordinaires. Dans la maison, tout le monde se réveilla en sursaut. Cell et Hanaé sortirent précipitamment et se dirigèrent dans la chambre de Loan. Ils entrèrent et virent le même homme qui était venu il y a quelque temps dans la chambre du petit. Etonamment, Loan ne pleurait plus. L'homme afficha un sourire mauvais. Cell lui envoya une boule d'énergie et celui-ci explosa en mille morceaux.

Hanaé se précipita vers le lit de Loan. Soudain, son coeur fit un bon dans sa poitrine, son sang ne fit qu'un tour et ses yeux s'écarquillèrent au spéctacle qui s'offrait à elle.

- AAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!! Hurla-t-elle en s'écroulant par terre et en cachant son visage entre ses mains. Son cris fit trembler la maison tellement il était puissant.

Celle entendit les cris de sa femme se précipita à son tour vers le lit de Loan et comprit très vite pourquoi elle avait hurlé ainsi. En effet, le berceau de son fils begnait dans le sang. L'homme que Cell avait tué quelques secondes plus tôt avait littéralement coupé la tête du bébé.

San Goku et San Goten qui avait sentit par les tremblements et entendu les cris d'Hanaé accourèrent à leur tour dans la chambre où se trouvaient Cell et Hanaé. Ce fut aussi un très grand choc quand ils virent l'état dans lequel se trouvait Loan et le berceau. Cell prit Hanaé dans ses bras et la serra contre lui pour l'empècher d'en regarder d'avantage. Il sentit la respiration saccadée de la jeune femme qui eut une soudaine envie de vomir. Un sentiment de désespoire, de grande colère et une immense tristesse s'empara de gens présents dans la pièce.

- Non de dieu ! S'exclama San Goku les yeux écarquillés.

San Goten mit une main devant sa bouche se retenant de vomir.

- NONNNNNNNNNNN !!!!!!!! Hurla Cell qui tenait toujours Hanaé dans ses bras.


Voilà l'épisode est terminé ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://dragonballanewworld.forumactif.com
vegetabulmalovelove
Admin
Admin


Féminin
Messages : 3778
Date d'inscription : 14/04/2009
Localisation : Sur les nuages, avec Veggie ... :D

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Sam 2 Mai - 22:13

je suis toujours choquée!
jétais deja au courant mais jai beau le relire, ca me fait tout bizarre !!!!
pauvre Loan, il ne meritait pas ca !!
Revenir en haut Aller en bas
Maëllyss
Admin
Admin


Féminin
Messages : 2569
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : Sur la Lune ou la Terre !

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Sam 2 Mai - 22:19

Ouais je sais... t_t je suis méchante ! sarcastique
Revenir en haut Aller en bas
http://dragonballanewworld.forumactif.com
vegetabulmalovelove
Admin
Admin


Féminin
Messages : 3778
Date d'inscription : 14/04/2009
Localisation : Sur les nuages, avec Veggie ... :D

MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Sam 2 Mai - 22:20

mais ui carrement, le pauvre, il ne meritait pas ca !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !   Aujourd'hui à 14:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne suis pas qu'une demie-Sayen !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [JEU] Qui suis-je ? (identité de personnages du Whedonverse à deviner)
» Je suis très laid
» J'ai vu de la lumière alors je suis entré... [Osmauz']
» Comme je ne suis pas riche...
» Envouté je suis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball A New World  :: Dragon Ball-Fiction :: Dragon Ball-Fictions-
Sauter vers: