Un forum consacré au célèbre manga d'Akira Toriyama. Venez parler et délirer sur vos personnages préférés. Rejoignez-nous et découvrez un monde DBZ comme jamais vous ne l'auriez imaginé!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’évolution d’un amour cybernétique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
c-18-and-krilin
Nouveau(elle) Guerrier(ère)


Féminin
Messages : 24
Date d'inscription : 16/05/2009
Localisation : A Kame House

MessageSujet: L’évolution d’un amour cybernétique   Lun 27 Juil - 8:36

Je suis une fan du couple C-18-Krilin et je crée cette fanfic pour essayer d’imaginer dans quelles circonstances ce sont formée leur relation. Dans cette fanfic, j’essaye de respecter un maximum les caractères des personnages, par exemple, C-18 sera plutôt froide avec Krilin sur le début, quand à lui il gardera son tempérament gaffeur. Cette fanfic ce passe donc une semaine après le tournoi de Cell, dans la forêt Swan (cette forêt n’a aucun rapport avec Bella Swan de Twilight ^^). Donc voici ma fanfic « L’évolution d’un amour cybernétique »


Chapitre 1: Quoi que l’on fasse, le destin nous rapproche toujours…

« Minable, C-17 n’est pas mon petit copain, c’est mon frère jumeau ! »

Il y repensait encore, depuis près d’une semaine, il avait espéré qu’il la reverrait, en vain, il l’attendait encore et toujours. Depuis près d’une semaine donc, il avait réfléchit, pour finalement décider d’aller s’isoler, seul, dans la Forêt Swan. Une forêt mystérieuse, non habité, et en son centre un lac d’un bleu turquoise féerique. Ça lui permettrait de ce changer les idées, et aussi d’oublier C-18. Il fallait qu’il se fasse à cette idée ; il ne la reverrait sans doute jamais. Il sorti sa tante de sa capsule et l’installa, une fois qu’il eu fini il se coucha dans l’herbe humide de la veille. Tout était calme et paisible, cette forêt avait tout pour plaire. Cependant une chose le dérangeait, c’était C-18. Il ne pouvait l’oublier, pourtant elle lui avait dit « A bientôt », cela signifiait qu’il allait la revoir.

- Et si elle m’avait oublié ? Se dit-il.

Il s’enleva cette idée de la tête puis regarda le ciel. Le bleu azur de celui-ci virait à l’oranger. Il se leva d’un bond et puis partit chercher quelques brindilles de bois pour faire cuire son diner. Il avançait dans la forêt, tandis que le ciel orangé virait au bleu marine. Au bout de quelques bouts de bois acquis il se retourna pour revenir à son camp, et là il vit la jeune femme a qui il pensait jour comme nuit : C-18. Il se frotta les yeux, les ferma puis les rouvrit et compris enfin que se qu’il voyait n’était pas un rêve. Il s’approcha d’elle et s'aperçut qu’elle était évanouie. Il s'aperçut également quelle avait les jambes en sang tout comme son front. Il la prit dans ses bras, tout comme il l’avait fait lors du Tournoi de Cell. Il marcha jusqu'au campement, posa une serviette dans la tante et déposa la jeune femme sur la serviette, pour éviter les taches de sang. Puis courut en direction du lac et remplit un seau d’eau. Revenu au camp, il posa la tête de la jeune femme sur ses genoux. Puis commença à désinfecter la plaie de son front, puis une fois nettoyé il colla un pansement et s’attaqua aux jambes. Une fois qu’il eu fini il déposa la jeune femme dans la tante, puis la couvrit d’un drap blanc. Il la regardait avec tendresse, elle était si belle…Soudain la cyborg blonde ouvrit ses yeux cristallins et regarda le petit homme qui c'était occupée d’elle pendant ces quelques heures.

-Qui es-tu ? Lui demanda t-elle sur un ton sans appel.

Il ne répondit pas, beaucoup trop occupé à la regarder.

-Ça y est, c’est toi qui a …a détruit la télécommande du contrôleur d’énergie.

Il la regarda à nouveau puis lui sourit.

-C’est bien ça. Lui dit-il calmement.

-Qu’est ce que je fais ici ? Et où suis-je d’ailleurs ? Questionna t-elle Krilin avec froideur.

-Nous sommes dans la Forêt Swan et je t’ai trouvée il y a quelques heures, tu étais blessée, je t’ai ramenée ici et….

-Peu importe, fiche moi la paix !

Elle se leva brusquement et partit à travers les bois. Ses blessures saignaient encore un peu, ses jambes lui faisaient mal. Elle s’assit sur un rocher tout en réfléchissant. Elle se demandait pourquoi, pourquoi est-ce qu’il na ne l’avait pas désactivé quand il en avait eu l’occasion ? Mais cependant elle savait déjà la réponse à sa question : il l’aimait ; en tout cas il avait de l’affection pour elle, elle l’avait appris au palais de Dendé. Elle sentit une boule se nouer dans son estomac. Elle ne savait pas ce que c’était. Pourtant elle se sentait attiré vers lui, elle ne savait pas pourquoi. « Peut-être parce qu’il ma épargnée quand il avait la télécommande du contrôleur d’énergie ». Il était vrai que ce geste l’avait profondément choquée, mais était-ce vraiment cela qui lui empêchait du faire du mal au bonze ? Elle soupira un grand coup, le seul moyen de le savoir était de cohabiter avec lui. Elle pensa ; est ce que c’était vraiment la seule solution ?…Oui….la seule et unique solution…. Elle s’avança vers lui. Elle se stoppa, elle ne voulait pas rester avec lui…elle préférait la solitude…elle réfléchit encore un instant puis sourit…elle resterait à proximité… elle mettrait son plan à exécution à la nuit tombée…

______________________________

Les flammes crépitaient devant le campement, le petit homme dormait à poings fermés, elle s’approcha à pas lents, et se dirigea vers le sac de Krilin. Elle en sorti tout ce dont elle avait besoin pour survivre dans la forêt Swan, couvertures, nourriture… Elle s’envola et essaya de se repérer, son campement était sur la rive droite du lac, elle se dirigea vers la rive gauche, installa son campement, elle avait également trouvée une capsule tante comme celle de Krilin. Elle l’installa, prenant exemple sur lui, et s’emmitoufla dans les couvertures, puis elle leva son regard vers le ciel, malgré la nuit tombée, elle y voyait parfaitement grâce à la lueur de la pleine lune…

_____________________________

Le lendemain matin, le petit homme se réveilla, il s’étira en baillant. Avec le reste de bois qui lui restait de la veille, il prépara son petit déjeuner. Un café et quelques céréales gobé à la va-vite. Il repensait à ce qui s’était passé la veille, il n’aurait pas cru la revoir dans ces conditions là…

« C’est mieux que rien » pensa t-il en soupirant.

Il pensa à nouveau à elle, elle était toujours aussi froide avec lui, est ce parce qu’elle lui en voulait de l’avoir épargné avant que Cell ne l’absorbe ? Non, il ne pensait pas, elle devait être toujours comme cela, toujours aussi froide avec les gens…

Il ne pouvait pas comprendre les horreurs qu’elle avait traversées, à moins bien sûr qu’il ne devienne cyborg à son tour. Mais non, elle ne le voulait pas, elle ne voulait pas lui faire endurer le mal qu’elle avait elle-même subi… C’était tellement horrible, tellement de souffrances, elle frissonna rien qu’en y pensent. Elle se leva et s’envola. Elle voulait le revoir, quelque chose au plus profond de son corps lui indiquait sa direction, le Dr Gero était peut être un génie, mais pas au point de mettre un radar à distance dans son corps pour repérer un des amis de l’objectif, il était donc impossible que se soit à cause de sa transformation en cyborg. Elle arriva au dessus de son campement, tout d’abord elle ne vit personne, déçue elle repartie vers son camp et aperçu le petit homme devant le lac Swan, en train de regarder la surface de celui-ci justement, il essayait de trouver un poisson pour son repas. Elle regarda un moment, tandis que lui, ne posa, pas même une fois son regard sur elle

« Il ne m’a sans doute pas vue » se dit-elle, en elle même « Enfin, peut importe…je n’ai pas besoin de lui pour vivre… »

Elle savait pourtant qu’elle était attirée par le petit homme, mais elle ne voulait pas l’avouer. Elle savait que le sentiment qu’elle ressentait pour lui était surement de l’affection, peut-être même de l’amour mais elle décidait de ne rien faire pour l’attiser. Elle ne voulait pas s’attacher à lui, car au moment même où il partirait pour un autre monde, elle serait seule, comme maintenant…sans son frère.

_____________________________

Au loin, a plus de 6000 kilomètres de la forêt Swan, près d’un montagne dont la neige n’a pas encore tout à fait fondue, un jeune homme au cheveux noir de jais, portant un foulard orange autour du cou commence à empiler plusieurs tronc d’arbres les uns sur les autres.

-Pfff, quelle idée, me construire moi-même une maison alors que je pourrais allez dans n’importe quel hôtel ! dit-il en grognant.

Mais comme elle, il ne voulait pas allez dans un hôtel, parce qu’il préférait la solitude et également comme lui, il la recherchait depuis près d’une semaine, sans succès.

_____________________________

Son ventre gargouilla, elle n’avait rien mangé depuis environ 2 jours. Elle rentra donc à son camp et prépara un repas avec la nourriture « emprunté » à Krilin la veille. Une salade de riz composée de quelque légume lui suffirait pour l’instant. Même si elle avait assez faim, elle n’avait pas la tête à manger. Elle n’arrêtait pas de penser à lui, à ce qu’il avait fait pour elle… Elle voulait absolument le revoir, mais ne voulais pas créer de lien trop important. Elle ne savait plus que faire. Fallait t-elle qu’elle se remette à chercher son frère ? Où essayer plutôt de construire des liens sentimentaux avec lui ?

-C-17…que ferais tu à ma place ? dit-elle dans un murmure.

Mais la réponse ne vint pas…

_____________________________

Une délicieuse odeur de poisson envahit l’air, il la renifla avec envie, il s’assit dans l’herbe pris un bol y déposa le poisson puis les sushis qu’il avait fait avec les autres poissons péché et le riz emporté, et se mit à avaler le tout goulument sans prendre la peine de mâcher tellement sa faim était grande. Après son repas, il s’en alla chercher d’autres morceaux de bois pour son déjeuner du lendemain. Revenu à son camp, il aperçut une silhouette devant sa tante. Il s’approcha donc sans bruit et vu avec stupeur que la silhouette en question était celle de la cyborg. Sous le choc il recula d’un pas et fit craquer une branche. Alerté, la jeune femme partie en courant, il choisit se moment là pour lâcher ses bûches, ses brindilles et tous le reste. Il la suivie en courant le plus vite qu’il put, il réussi enfin à la stopper devant le lac Swan.

-Attend !! Cria t-il.

Elle stoppa sa course, ralentie, se retourna vers lui qui courait toujours, et attendit qu’il arrive près d’elle pour lui parler.

-Qu’est que tu veux, le bonze ? demanda t-elle, froide comme un pic de glace.

Il reprit son souffle avant de continuer.

-Je…je veux savoir…pourquoi…pourquoi est tu venu ? demanda t-il, le souffle coupé.

-Peu importe, laisse moi…

Elle s’apprêtait à s’envoler mais la main de Krilin la retint.

-Non...dit moi pourquoi ?! Insista-il.

-J’ai dit, non ! répondit-elle en le repoussant du bras.

Le choc du coup le propulsa à terre, mais il voulait absolument savoir pourquoi, pourquoi elle ne voulait s’approcher de lui…pourquoi elle ne voulait rien lui dire …. Il resta par terre, attendant sa réponse.

-Excuse moi… fut la seule réponse qu’il eut.

Elle lui tendit sa main pour l’aider à se relever, il l’accepta. Une fois debout, il s’apprêtait à relancer la conversation, mais elle lui coupa la parole.

-Il vaudrait mieux que je parte maintenant…

Il n’eut pas le temps de lui saisir à nouveau le bras qu’elle avait déjà disparu. Déçu il revint à son camp, ramassa le bois qu’il avait subitement lâché, puis se coucha dans sa tante ; et cette nuit là, rien ne put lui faire trouver le sommeil. Ses pensées se dirigeaient toutes vers elle…

Voilà un premier chapitre ^^ Lachez vos commentaires ^^


Revenir en haut Aller en bas
http://forum-c-18-krilin.meilleurforum.com/
Alicia
Guerrier(ère) Expérimenté(e)


Féminin
Messages : 2678
Date d'inscription : 21/06/2009
Localisation : Tu trouverai ma planque, si je te le dit !! XD

MessageSujet: Re: L’évolution d’un amour cybernétique   Lun 27 Juil - 8:58

C'est très bien
Franchement, je suis pas fan de ce couple, mais c'est vraiment beau !!
Mets nous vite un prochain chapitre !
Revenir en haut Aller en bas
http://pan189.skyrock.com/profil/
vegetabulmalovelove
Admin
Admin


Féminin
Messages : 3778
Date d'inscription : 14/04/2009
Localisation : Sur les nuages, avec Veggie ... :D

MessageSujet: Re: L’évolution d’un amour cybernétique   Lun 27 Juil - 17:17

cest très prenant !
Et une histoire sur ce couple, c'est assez rare !
Alors, je n'ai qu'une chose à dire, à la suite !
hop hop

=D

_________________
Parce que chaque vie est un film différent
Parce que la vie de Végéta et Bulma est un film très différent
Parce que vive l'imagination, pour avoir de nouveaux films...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’évolution d’un amour cybernétique   Aujourd'hui à 14:07

Revenir en haut Aller en bas
 
L’évolution d’un amour cybernétique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1ère Guerre Mondiale Cybernétique: 19 janvier 2012
» Prose d'amour
» Psy
» Projet Deathwatch
» Le mur cybernétique de l'actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball A New World  :: Dragon Ball-Fiction :: Dragon Ball-Fictions-
Sauter vers: