Un forum consacré au célèbre manga d'Akira Toriyama. Venez parler et délirer sur vos personnages préférés. Rejoignez-nous et découvrez un monde DBZ comme jamais vous ne l'auriez imaginé!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 L'histoire d'amour de Végéta et Bulma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vegetabulmalovelove
Admin
Admin


Féminin
Messages: 3778
Date d'inscription: 14/04/2009
Localisation: Sur les nuages, avec Veggie ... :D

MessageSujet: L'histoire d'amour de Végéta et Bulma   Jeu 30 Juil - 22:56

Voici une autre fic, que beaucoup connaissent déjà.
je la mets pour les nouveaux pis pour moi, j'adore me lire mdr
voilaaaa

et parce que cest vous, 2 chap, génial non !!

CHAP 1 : Un Retour Mouvementé
Le retour de Bulma sur Terre était très attendu par celle-ci. Tous les moments qu’elle avait vécus sur Namek furent, pour elle un vrai cauchemar.
Dans un élan de générosité, elle proposa aux guerriers Namek, ressuscités, de s’installer chez elle, en attendant de trouver une nouvelle planète ressemblante à Namek. Son élan de générosité ne s’arrêtait pas là : elle proposa aussi à Végéta de s’installer chez elle, étant donné qu’il n’avait aucun toit et surtout pour l’avoir à l’œil : il pourrait essayer à nouveau de détruire la Terre, profitant que Songoku ne soit pas là.
Végéta accepta avec grand plaisir, celui-ci avait une idée derrière la tête.
« Très bien, puisque tout le monde reste, on va pouvoir partir en direction de ma maison. »
Aussitôt dit aussitôt fait, ils ne mirent que 30 minutes pour arriver à la Capsule Corp.
Bulma fit visiter sa grande maison mais était tellement épuisé de son voyage qu’elle s’endormit directement sur le canapé, après avoir aidé son père à installer les Namek. Végéta arriva à ce moment là. Il admira la jeune femme et gentil comme il est, la prit par l’épaule et la secoua pour qu’elle se réveille. Bulma sursauta, et commença à devenir rouge de rage :
« Comment oses-tu me réveiller !!! J’étais en train de dormir, espèce de singe de l’espace. !!
- Comment m’as-tu appelé ?? Tu sais très bien que contre moi, tu ne ferais pas de vieux os alors je te conseille de me parler sur un autre ton et de me construire cette fameuse machine pour m’entraîner ! » Tout en disant ces mots, il sentit ses doigts se crisper autour du cou de la jeune fille.
« Lâche moi, tu m’étouffes !!... Mais arrête … je… » Bulma perdit connaissance.
« Mince, j’aurai du y aller moins fort avec elle, il est vrai qu’elle a un corps si faible ! »
Végéta ne voulait pas avoir d’ennuis et laissa la terrienne sur le canapé, comme si de rien n’était.
Malgré tout, il ressentait au fond de lui un manque de tendresse, il s’en voulait un peu. Il retourna sur ces pas et vit Bulma, toujours endormi sur le canapé. Comme elle était belle, avec ses lèvres si pulpeuses et son parfum fruité… il ne résista pas à son charme, car elle en avait, même endormie. Mais sa fierté le remit sur pied et il eut une idée, une idée qui pourrait lui servir, une idée un peu méchante, mais c’est dans sa nature de ne penser qu’à lui et non aux autres.
Il monta dans sa chambre, s’allongea dans son lit et commença à méditer sur cette fameuse idée.
« Oui, c’est une superbe idée, je vais pouvoir faire revivre les miens et surtout régner sur ma planète ahahaha !! »



CHAP 2 : Un Etrange Changement
Pendant la soirée, Bulma oublia ce qu’il s’était passé avec Végéta. Elle ne mangea pas beaucoup et se coucha tôt, très heureuse de retrouver sa couette, ses oreillers et ses multiples peluches.
Végéta observait les étoiles. Son plan était défini dans sa tête. Il était sur que cela marcherait et voulait commencer dès aujourd’hui, sans perdre de temps.
« Ma planète va revivre ! »
Il se dirigea vers la chambre de Bulma. Il avait dans l’idée de la séduire. Il voulait la regarder dans son sommeil, l’admirer et peut être même intégrer son rêve. Il s’assit sur le rebord du lit et lui caressa ses cheveux mauves. Il lui chuchotait des mots doux, des paroles d’amour. Bulma avait le sourire aux lèvres
« MMm Yamcha ? Yamcha, c’est toi ??... »
Raté, Végéta ne fut pas reconnu. Tant pis, il recommencera demain. Sur ces mots, il se dirigea dans sa chambre et s’endormit aussitôt.


Le lendemain, Bulma se levait de très bonne humeur : elle avait rêvé de Yamcha. Il lui manquait terriblement. Elle ne put s’empêcher de penser à Végéta : il était la cause de la mort de ses amis et de Yamcha. A cette pensée, elle ne put faire une grimace de dégoût. « Comment ai-je put inviter une vermine pareille, dans ma propre maison, à à peine 2 chambres de la mienne ? Il pourrait venir en pleine nuit pour m’assassiner ou pire … ! »
Elle entendit frapper, elle se dirigea vers la porte, toute joyeuse :
« Bonjour Maman comment vas…..tu ! Mais tu fais quoi là Végéta ? Qu’est ce que tu veux ?
-Boooonjouuuur Buuulmaaa ! Oui je vais très bien et toi ?? Tiens je t’ai apporté ton petit dej’ au lit, avoue que c’est gentil, non ?? Bon je repasserai reprendre le plateau tout à l’heure, bonne ap’ ! »
Végéta avait un grand sourire aux lèvres, Bulma n’en revenait pas : il lui avait apporté son petit dej’ et lui avait parlé gentiment ! Ses yeux étaient ouverts en grand ! Elle referma la porte en murmurant un merci. Sur son plateau, il y avait même une rose rose.
Végéta, derrière la porte, ne put s’empêcher de se gifler, le fait d’être gentil et aimable l’insupportait. « Pour mettre mes plans à exécution, il faut continuer. Courage, tu n’es pas prince pour rien ! Cependant, qu’elle était belle dans cette fine nuisette, les cheveux un peu en bataille et toujours cette odeur fruitée… » Il se remit une gifle « Non, pas de sentiments, je ne suis pas faible !mais pourtant qu’elle est belle… NON NON et NON ! »

_________________
Parce que chaque vie est un film différent
Parce que la vie de Végéta et Bulma est un film très différent
Parce que vive l'imagination, pour avoir de nouveaux films...

Revenir en haut Aller en bas
Alicia
Guerrier(ère) Expérimenté(e)


Féminin
Messages: 2678
Date d'inscription: 21/06/2009
Localisation: Tu trouverai ma planque, si je te le dit !! XD

MessageSujet: Re: L'histoire d'amour de Végéta et Bulma   Ven 31 Juil - 9:19

Chapitre 1 : la phrase " gentil comme il est, la prit par l’épaule et la secoua pour qu’elle se réveille ", est trop forte !! XD
Végéta va faire revivre son peuple !!! Hihi je vais voir ça dans l'autre chap !

Chapitre 2 : Végéta comment il ose se foutre de la gueule de Bulma ? Ra je le vois pas avec un grand sourire MDR !!! Je suis presser de voir son plan !!
Revenir en haut Aller en bas
http://pan189.skyrock.com/profil/
vegetabulmalovelove
Admin
Admin


Féminin
Messages: 3778
Date d'inscription: 14/04/2009
Localisation: Sur les nuages, avec Veggie ... :D

MessageSujet: Re: L'histoire d'amour de Végéta et Bulma   Ven 31 Juil - 18:19

allez chap 3 !
je fais avancer le tout !

CHAP 3 : La Première Fois
Végéta ne réclamait plus sa salle spéciale pour l’entraînement. Il voulait passer son temps avec Bulma pour essayer de l’attirer. Il accepta même de l’accompagner faire du shopping, se proposant très généreusement de porter tous ces sacs.

Bulma redoubla de méfiance. Ce n’était pas normal qu’un être sans cœur, qui voulait détruire la Terre, fût si gentil et si charmant. Bulma ne devait pas l’aimer ne serait-ce qu’une seule seconde. Il est tout de même l’auteur de la mort de ses amis.
Lorsqu’ils furent rentrés, Bulma prit le thé et Végéta s’invita avec elle. Il la regardait avec du désir, tout en sirotant son délicieux thé. Bulma le regardait aussi, elle le dévisageait et entama la conversation :

« Dis moi Végéta, tu es gentil parce que tu as failli me tuer la dernière fois ou parce que tu as décidé de reconnaître ton bon fond et de ne plus être si orgueilleux ? »Végéta sentit la moutarde lui monter au nez mais prit sur lui et répondit

« Euh non j’ai décidé de renier mon passé, tous mes actes et de passer la fin de ma vie sur cette magnifique planète. »Tout en disant ses mots, Végéta croisa les doigts, bien sur.

«Et je peux savoir pourquoi tu me regardes ainsi ? Avec ses yeux si doux ?

-Je ne t’ai encore dit à quel point tu étais jolie aujourd’hui ? »

Bulma n’en revenait pas, elle en tomba à la renverse et fut vite rattraper par son prétendant. A ce moment, leurs regards se croisèrent et leurs lèvres se rapprochaient tout doucement.

Pensées de Bulma : « Non je ne peux pas me laisser faire, je me prends dans son jeu, j’aime Yamcha, Yamcha, Yamc… Végéta »

Pensée de Végéta : « Ca y est, elle est tombée dans le piège. MMm ce n’est pas si désagréable que ça finalement. Ses lèvres sont sucrées, c’est si apaisant… »

Le guerrier prit la terrienne dans ses bras, et l’emmena dans sa chambre, sans décoller une seule fois ses lèvres des siennes. Il déposa délicatement Bulma sur le lit et admira sa conquête tandis que Bulma reprenait son souffle après un long et doux baiser. Végéta attaqua le cou de sa victime et commençait à dégrafer les boutons de son chemisier. Elle s’agrippait à cet homme qui, rien qu’avec de doux baisers, la menait déjà au 7ième ciel. Après ces heures mouvementées, les deux amants s’endormirent, l’un contre l’autre. Malgré la chaleur que dégageait ces deux corps, Bulma frissonnait : elle avait l’impression d’avoir trahi un ami qu’elle aimait … oui, qu’elle aimait. Elle avait collé sa tête sur le torse de Végéta. Celui-ci avait réussi à la convaincre, son plan commençait à prendre formes.

Deux jours passèrent, les deux amants ne se parlaient plus, ils étaient devenus très timides l’un envers l’autre. Végéta était redevenu un homme sans cœur et traitait tout le monde comme ses larbins. Bulma se doutait qu’entre eux, ce ne serait qu’une histoire d’un jour, elle s’en voulait d’avoir pensé ne serait-ce qu’une seconde, qu’elle avait des sentiments pour le prince. Elle s’en voulait aussi d’avoir trahi Yamcha.

Végéta avait réussi à obtenir sa salle spéciale mais il continuait d’observer Bulma. Il avait des sentiments pour elle, au plus profond de lui, mais au dessus, il ne se servait d’elle par principe, ce n’était qu’un simple objet pour mettre à exécution son plan.
Bulma n’avait pas changé, elle se sentait observé par ce dernier et se sentit suivi.

« Dis moi Bulma eeeuuh non FEMME ! Tu te sens bien depuis quelques jours ?

-Bien sur que oui, j’ai retrouvé toutes mes forces depuis notre retour de Namek. Pourquoi me demandes tu cela ? Pis dis donc, toujours aussi aimable hein …

-C’était pour savoir, c’est tout. Grr, il me faut de nouveau robots pour mon entraînement et tout de suite, Femme !»

Il déguerpît dans sa chambre et recommença son plan. « Je ne comprends pas, ça n’a pas marché !! Comment est ce possible ?! ».

Végéta, à contre cœur, décida de recommencer, et donc de redevenir gentil. « Il faut que ça marche. »
Il mit son short moulant noir pour l’entraînement et resta torse nu, et retourna voir Bulma.
Celle-ci était en admiration devant ce beau corps, bien formé, avec de légères cicatrices qui lui faisaient tout son charme.

Végéta avait remarqué qu’elle bavait devant lui. Il la regarda. Il sentit son cœur battre à toute vitesse, il n’avait encore jamais sentit ce sentiment. Il était vraiment attiré par cette superbe femme.

Ni une ni deux, il attrapa Bulma, la regardant dans les yeux, elle avait des yeux bleu océan, il ne résistait plus à son charme. Il emmena la jeune femme dans sa chambre, afin qu’ils assouvissent leurs besoins.

Ce fut mieux que la première fois. Et cette fois ci, Bulma ressentait vraiment des sentiments pour Végéta. Végéta ressentait lui aussi ce sentiment, doux, bienfaisant qu’était l’amour, mais le niait complètement.


cest dingue ca quand meme

_________________
Parce que chaque vie est un film différent
Parce que la vie de Végéta et Bulma est un film très différent
Parce que vive l'imagination, pour avoir de nouveaux films...

Revenir en haut Aller en bas
Alicia
Guerrier(ère) Expérimenté(e)


Féminin
Messages: 2678
Date d'inscription: 21/06/2009
Localisation: Tu trouverai ma planque, si je te le dit !! XD

MessageSujet: Re: L'histoire d'amour de Végéta et Bulma   Ven 31 Juil - 18:46

Tu parles que c'et dingue

C'est dément !! J'adore !! Bravo !!
Magnifique !! Mets une suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://pan189.skyrock.com/profil/
eloise
Friend's Chi-Chi


Féminin
Messages: 395
Date d'inscription: 06/07/2009
Localisation: Paris

MessageSujet: Re: L'histoire d'amour de Végéta et Bulma   Ven 31 Juil - 20:03

C'est super romantique de la part de Veggie mais ça me fait la rage :JE KIFFERAIS ETRE A LA PLACE DE BULMA !!!
Bravo !!!! c'est splendide j'adore et c'est bien fait ! snif (le snif c'est pour moi je raage !! lol)
Revenir en haut Aller en bas
vegetabulmalovelove
Admin
Admin


Féminin
Messages: 3778
Date d'inscription: 14/04/2009
Localisation: Sur les nuages, avec Veggie ... :D

MessageSujet: Re: L'histoire d'amour de Végéta et Bulma   Sam 1 Aoû - 18:30

ENcore !!!

Chap 4

CHAP 4 : La Transformation
Végéta espérait que cette fois ci, son plan allait marcher. Ce n’est pas que coucher avec Bulma était désagréable, bien au contraire, mais il voulait à tous prix que ça fonctionne.
Bulma en était sûre, dès à présent, elle était tombée amoureuse du prince. Ses baisers, ses caresses sur son corps de poupée, elle n’avait jamais ressentit cela avec Yamcha.

Cela faisait 3 mois que les guerriers morts étaient revenus. Grâce aux boules de cristal des namek, ils réussirent à ressusciter leurs amis et les namek sont repartis dans l’espace.
Yamcha ne voulait pas s’installer chez Bulma ; en effet grâce à Kaiho, il a vu le couple se former. Mais il ne dit rien et préfère s’entraîner, seul, avec Plume.

De son côté, Végéta suivait toujours Bulma, pour savoir si elle était toujours en forme et apparemment, c’était le cas.
Il s’énerva ! Il ne pouvait pas croire qu’il échouait à chaque fois, il faillait donc qu’il recommence son petit jeu de séduction, en espérant que cette fois-ci, ça marcherait.
Mais, au fond de lui, il n’avait plus l’impression de se servir d’elle comme un simple objet. Il commençait à aimer, ce qui le rendit fou de rage. Il ne pouvait pas devenir si faible que cela. Il serra ses 2 poings très forts, qu’il ne vit même pas de petites perles de sang en sortir. Il s’énerva, explosant les parois de sa salle d’entraînement, une lumière dorée apparue, comme une sorte de bouclier. Il avait réussi, il était devenu super guerrier, il était enfin au même niveau que Songoku. On pouvait lire de la supériorité, de la fierté sur ses lèvres. Il reprenait confiance en lui, il redevenait l’orgueilleux guerrier qu’il était dans sa jeunesse car il s’était un peu laissé aller depuis son arrivé dans cette famille très accueillante. Et surtout, il s’était beaucoup rapproché de la terrienne, son unique but était de s’en servir mais au fond de son cœur, il ne pouvait s’empêcher d’éprouver un curieux sentiment qu’était l’amour. Maintenant, il était sur, il aimait Bulma plus que tout, et même plus que son plan. Il restait en lévitation, en train de réfléchir sur lui et son avenir. Voulait-il toujours achever son plan ? Plus rien n’était sur, désormais.
Il se calma pour redevenir normal. Etre transformé en super guerrier prenait beaucoup d’énergie. Il sortit de la salle d’entraînement, se dirigea vers le labo de Bulma.

« La salle est complètement détruite…désolé.

-Heiin ? Tu as bien dit désolé !!!Oula il y a quelque chose qui cloche, non ? Tu as de la fièvre, tu t’es fait mal ?...

-NON euuh non tout va bien Bulma….

-Bon très bien, ce n’est pas grave pour la salle, j’essaierai d’en reconstruire une vite, quand j’aurai le temps. »
Elle retourna à ses occupations et ne vit pas que le sayen était toujours au pas de la porte.

Il continua de la regarder. Il se décida : « Je dois lui dire mais quelque chose au fond de moi m’en empêche… Bulma je t’… »

« Tiens ! Tu es toujours là, forcément sans ta salle, tu n’as pas grand-chose à faire d’autre. Si tu veux on peux aller se balader, loin des gens bien sur, je sais à quel point tu les aimes !

-Bulma … je dois …. Mm d’accord pour la ballade, mais loin de tous ces maudits terriens grr »Il reprit son air supérieur, Bulma reconnaissait bien là son ami.

« Bon va te changer, tu ne vas pas y aller en tenu de combat tu es bien trop sexy et pis prend ta douche aussi, je vais prendre la mienne et on se rejoint devant la maison dans une vingtaine de minutes. »

Sur ces mots, il obéissait rapidement, à contre cœur.
Sous sa douche, Végéta ne put se traiter de dégonfler « tant pis, je lui dirai tout à l’heure. »
Sous sa douche, Bulma repensait à la discussion. « Pourquoi m’a-t-il parlé si gentiment ? Il est si chou quand il est gentil tout de même aaaah ! »

20 minutes passèrent, Végéta était dehors, la tête levée vers le soleil, il attendait sa belle.
Bulma était en train de peaufiner sa beauté et son maquillage, elle voulait plaire au prince.

Elle arriva avec 5minutes de retard :
« Me voilà alors on y va ! Monte dans la voiture, je t’emmène.

-Non je ne veux pas monter dans un si petit engin, allons y en volant.

-Végéta, au cas ou tu l’aurais oublié, je ne sais pas voler comme toi…

-Et alors, je vais te porter ! »

Il la prit dans ses bras, telle une princesse. A ce moment, leurs regards se croisèrent mais se détournèrent aussi vite que son arrivé. Il décolla et sentit les bras de Bulma se resserrer autour de son cou.
Bulma lui indiqua la route et ils arrivèrent près d’une petite rivière, très paisible. Il déposa la jeune femme à contre cœur, car son parfum était très envoûtant.

Bulma tournait et respirait l’air frais et fruité des fleurs de campagne
« AAaah quelle merveille, la nature. Viens, allons nous asseoir prêt de cet arbre. »

Elle sortit une capsule de sa poche et fit « exploser » une glacière, avec des rafraîchissements et une couverture. Ils s’assirent dessus et observaient la nature, silencieusement.

Pensées de Végéta : « comment lui dire ? Elle me fait perdre la tête, ce n’est pas dans ma nature d’être aussi soucieux et gentil. Bon faut que je me lance. »

Pensées de Bulma : « que m’arrive-t-il ? Je me rapproche de l’homme qui a failli détruire la Terre ! Mais je ne peux pas résister, je crois que je l’aime…. »

« Il fait chaud tu ne trouves pas ? Heureusement, j’ai pris mon maillot, je vais aller me
baigner. Tiens ouvre cette capsule, il y a un maillot pour toi dedans !

-Mm…erci Bulma »

Elle alla derrière l’arbre se changer et sauta dans la rivière. Végéta profita qu’elle avait la tête sous l’eau pour se changer et alla la rejoindre, impatiemment.
Après une baignade rafraîchissante, ils ressortirent et s’installèrent au soleil, laissant la nature les sécher et les réchauffer.
« Bulma, je... j’ai quelque chose à te dire….
-…. ?

plutot long !!!

_________________
Parce que chaque vie est un film différent
Parce que la vie de Végéta et Bulma est un film très différent
Parce que vive l'imagination, pour avoir de nouveaux films...

Revenir en haut Aller en bas
vegetabulmalovelove
Admin
Admin


Féminin
Messages: 3778
Date d'inscription: 14/04/2009
Localisation: Sur les nuages, avec Veggie ... :D

MessageSujet: Re: L'histoire d'amour de Végéta et Bulma   Dim 6 Sep - 22:27

double post, ok... mais pas de fans trop trop triste !
je mets la suite quand meme !


CHAP 5 : Le Plan Mis à Jour

«Qu’y a-t-il Végéta ? Ca ne va pas ?

-Ecoute, depuis que je suis avec vous, avec toi, dans ta famille, je ressens un sentiment particulier, surtout envers toi. »Il commençait à rougir, mais avec le soleil, Bulma ne le remarquait pas

« Je veux que tu saches que grâce à toi, je ne suis plus l’homme sanguinaire que j’étais dans ma jeunesse. Il faut que tu saches que jamais je ne serai un exemple pour toi ou les autres, on m’a élevé dans les combats, la souffrance. Je voulais juste que tu le saches, c’est tout. »

Le silence régnait. Bulma ne savait pas quoi dire. Elle savait bien que Végéta ne pouvait
changer, elle savait qu’il resterait agressif et orgueilleux, mais c’est ce qui lui plaisait chez lui. Ne trouvant pas les mots, Bulma prit son menton entre ses doigts fins, ce qui fit frissonner le guerrier, et l’embrassa tout doucement, mais passionnément. Végéta prit parti au jeu, s’installa sur elle et laissa aller ses mains baladeuses. Il s’arrêta brusquement.

« Je … désolé, je ne t’ai pas tout dit. Les premiers jours, lorsque je commençais à t’attirer vers moi, je n’avais pas encore ce sentiment que vous appelez amour. En faite, tu vas m’en vouloir, mais j’avais élaboré un plan, maiis qui maintenant ne veux plus rien dire pour moi, ne t’inquiète pas.

-Aah…. Et quel était ce fameux plan ? Tu voulais me tuer ? Ou détruire la planète ? »

Elle ricana joyeusement et rapprocha ses lèvres aux siennes. Il la repoussa gentiment.

« Non, ce n’était pas ce genre de plan, si je voulais faire ça, je n’aurai pas hésité et je n’aurai pas cherché à te séduire. C’est un peu plus complexe… et j’ai peur que tu le prennes mal …

-Plus rien ne peut me faire changer d’avis. Je t’aime, je veux passer ma vie avec toi ! Végéta…. »
Ils recommencèrent leur baiser mais Végéta se détacha d’elle, une seconde fois

« Mais pourquoi ? Pourquoi te retires tu ?

- Je ne peux pas te mentir, tu dois savoir. En faite, mon orgueil et ma fierté avaient pris le dessus et au début, j’avais une énorme envie de me venger de vous tous et de faire exploser la planète, mais étant donné que Songoku était plus fort que moi, je voulais reconstruire mon empire et refaire vivre ma planète et ses habitants, à l’aide des boules de cristals. Et avec mon père, c’est sur, j’aurai anéanti cette planète…

-Alors ce n’était que pour cela ? Mais ne t’inquiète pas, je ne t’en veux pas pour cela, mon chéri… Parce que je sais que maintenant, tu ne le feras plus, j’ai confiance en toi.

-C’est parce que je ne t’ai pas tout dit, voilà en faite je voulais un héritier, pour me succéder à mon trône, un fils qui prendrait ma place, quand je serai dans l’autre monde. Je voulais régner avec un fils à mes côtés… donc en gros, j’avais besoin de toi pour l’avoir, ce fils…»

Bulma comprit tout de suite où il voulait en venir.

« Alors, tu te servais de moi, depuis le début, ce n’était que pour cela. Tu voulais que je tombe enceinte pour que tu détruises la Terre et que tu règnes sur l’univers, … avec notre enfant ? Mais, tu n’es qu’un salaud ! Tu m’as pris pour une abrutie depuis le début ! Et moi qui étais tombé amoureuse de toi ! Mais quelle idiote !! »

Sur ces paroles, elle s’habilla rapidement et sortit une autre capsule, qui explosa en voiture. Végéta n’eut pas le temps de placer un seul mot et se lança à la poursuite de la voiture, partit en trombe.
Il s’arrêta en chemin, la laissant filer. Après tout, il la retrouverait ce soir, à la Capsule Corp’.

« MAMAN !!!Je pars quelque temps, je vais habiter dans une autre ville, dans un hôtel, j’ai besoin de me rafraîchir les idées. N’essaie pas de me retenir, je suis décidée. !! »

Bulma monta dans sa chambre, prit rapidement sa douche, et commença sa valise. Pour la première fois, elle ne mit que 5minutes pour la préparer, étant donné qu’elle prit tout, dans une grosse valise en plastique rigide. Elle referma la valise et la rangea dans une capsule. Elle ne prit pas le temps de faire son brushing et de se maquiller.

Elle sortit en vitesse, accéda à sa voiture et partit, sans dire au revoir à ses parents mais surtout, elle ne voulait rencontrer Végéta, qui allait bientôt rentrer du lac.

Sa destination était un grand hôtel, située dans la ville voisine. Elle voulait être seule mais pas trop éloignée de sa famille. Elle s’installa dans sa somptueuse chambre, se coucha sur le dos sur son lit et sentit des larmes, perlées, aux coins de ses yeux.

De son côté, Végéta arriva tard dans la soirée à la Capsule Corp’. Il ne voulait pas faire face à une furie, qui allait probablement lui remonter les oreilles, vu le retard qu’il avait prit pour rentrer. A sa grande surprise, il ne fut pas accueilli comme il se devait, ce qui l’énerva un peu. Il se dirigea dans la cuisine. Il aperçu de la lumière, donc de la vie. Mais au lieu d’entendre des paroles débitées à toute vitesse, il entendit des sanglots et des mots de réconfort. Il apparut discrètement au pas de la porte et écouta.

« Ma pauvre fille, ma petite Bulma, partit ! Mais c’est horrible. Pourquoi est-elle partit ? Pourquoi ? Je veux qu’elle revienne, elle ne nous a même pas dit au revoir bouhou….

-Allons ma chérie, calme toi, elle a dit qu’elle reviendrait mais avant, elle doit changer ses idées. Peut être a-t-elle eut des nouvelles de Yamcha, je l’ai vu récemment dans la rue, avec une rouquine accroché à son bras, elle a du avoir une dispute avec lui, c’est tout. Allons calme toi, allons nous coucher. »

A ces mots Végéta se cacha pour qu’ils ne le voient pas et entra dans la cuisine, avec un air pensif. Il ne pensait pas qu’elle réagirait de cette façon, il se sentait presque coupable de ne pas avoir couru après elle, quand elle est partit subitement du lac.
Il s’envola de la maison, en direction de la ville voisine. Elle n’était pas très loin et il trouva facilement l’hôtel, car il connaissait par cœur l’aura, très faible, de Bulma.

Elle avait prit la chambre, avec vue sur la ville et avec un balcon. Végéta s’y rendit en volant. Il regarda par la fenêtre et la vit, mal coiffée, les yeux tout rouges et gonflés par ses pleurs : elle mangeait le peu de nourriture qu’elle avait commandé.
Malgré son attitude, elle restait jolie et le prince voulait frapper, même éclater la fenêtre, la prendre dans ses bras et s’envoler avec elle jusqu’au bout de la Terre, afin qu’ils puissent parler, tranquillement.

Il n’en eut pas le courage, il voulait la laisser, seule. Il repartit aussi vite qu’il fut venu, faisant un énorme courant d’air, ce qui fit réagir la jeune fille. Elle sentait au plus profond de son cœur que quelqu’un était venu la voir mais elle ne voulait pas l’admettre…
Pendant la route du retour, Végéta sentit une larme parcourir sa joue, il était triste, il s’en voulait d’avoir fait du mal à celle qu’il aimait, il avait l’impression d’être devenu son père, un monstre sans cœur, qui ne pense qu’à faire le mal autour de lui.

_________________
Parce que chaque vie est un film différent
Parce que la vie de Végéta et Bulma est un film très différent
Parce que vive l'imagination, pour avoir de nouveaux films...

Revenir en haut Aller en bas
Alicia
Guerrier(ère) Expérimenté(e)


Féminin
Messages: 2678
Date d'inscription: 21/06/2009
Localisation: Tu trouverai ma planque, si je te le dit !! XD

MessageSujet: Re: L'histoire d'amour de Végéta et Bulma   Ven 2 Oct - 10:59

Nan désolée
Moi chui une fane
C'est trop cool, et bien !!!
Mest une suite

Mais OH VEGETA FAUT TE CALMER !! Ca va pas nan^^
Revenir en haut Aller en bas
http://pan189.skyrock.com/profil/
vegetabulmalovelove
Admin
Admin


Féminin
Messages: 3778
Date d'inscription: 14/04/2009
Localisation: Sur les nuages, avec Veggie ... :D

MessageSujet: Re: L'histoire d'amour de Végéta et Bulma   Mer 14 Oct - 17:53

chap 6

CHAP 6 : Si Faible ?

Cela faisait plus de 2 semaines que Bulma n’avait donné de nouvelles que par téléphone. Ses coups de fils étaient brefs, elle rassura ses parents sur son état de santé et promettait, chaque jour, qu’elle reviendrait bientôt. Elle ne demandait aucunes nouvelles de Végéta et quand sa mère lui en parlait, elle raccrochait aussitôt le combiné. Sa mère cogitait sur cette situation et croyait avoir trouver le problème de sa fille chérie. Elle décida d’aller parler à Végéta, prenant son courage à deux mains et utilisa pour la première un ton non chaland :

« Monsieur Végéta, je dois vous parler ! Baissez la gravité tout de suite. » Elle cria sa phrase derrière un hublot de la salle d’entraînement. Végéta obéit, difficilement. Après le départ de Bulma, il était redevenu malpoli avec tout le monde et les prenait pour ses larbins.

« Dépêchez vous, je n’ai pas que ça à faire, femme.

-Ne prenez pas ce ton avec moi ! Je sais très bien que c’est vous qui êtes la cause du départ de Bulma. J’exige que vous alliez la voir, vous réconciliez et la rameniez sur le champ ! »

Végéta restait de marbre, il voulait la faire taire à tout jamais, mais cela aurait blesser Bulma et jamais elle n’aurait pu lui pardonner.

« Je n’ai rien à voir avec les débilités de votre fille, maintenant fichez moi la paix ou je vais m’énerver !

-Je sais très bien que c’est à cause de vous alors partez vite ou je dis à mon mari de vous couper le jus qui alimente la salle et moi je ne vous fais plus la cuisine ! »

Végéta se sentait tituber, comment ferait-il pour survivre sur une planète qu’il ne connaissait pas, sans nourriture ni salle d’entraînement. Il émit un son qui ressemblait à un grognement, alla prendre une douche puis partit en volant, en direction de l’hôtel de Bulma.
Il traînait en route, il avait comme un pressentiment sur cette retrouvaille. Il appréhendait l’attitude de Bulma, il ne savait même pas dans quelle état il la trouverait : bien coiffée, comme toujours avec une belle robe qui fait ressortir ses yeux, ou alors en pyjama, les cheveux en pétard ?

Il arriva à l’hôtel et pour retarder encore sa visite, il prit l’ascenseur, comme tout le monde.
Chambre 746… 748… 750…752 la voilà. Il respira un bon coup et frappa, mais pas trop fort, pour ne pas fracasser la porte. Il entendait une voix qui lui disait de repasser plus tard, qu’elle ne voulait, en aucun cas être dérangée. « J’ai mis une pancarte sur ma poignet pour qu’on ne me dérange pas ! Repartez ! » Sa voix n’était pas joyeuse, comme avant. Elle avait changé.
Végéta n’insista pas et décida d’y aller par la voie des airs. Il se posa sur le balcon et attendait qu’elle tourne la tête en sa direction, pour qu’il entre. Pendant ce temps, il l’admirait, elle portait un jean bleu foncé, avec un chemisier rose pale qui faisait ressortir ses yeux. La chambre était plutôt bien rangée mais le lit n’était pas fait. Elle était assise dessus, en tailleur. Son regard n’était plus le même. Il était plus dur, plus méchant. Végéta s’adossa contre la barrière du balcon, les bras croisés comme à son habitude et la regardait, sans se lasser. Malgré le temps de séparation qui lui avait fait reprendre conscience de sa position de faible, et malgré le fait qu’il ne se sentait plus du tout attiré par elle, il avait une petite boule au cœur, assez douloureuse, maintenant, il pouvait se l’avouer, faire sa vie sans la jeune femme lui était désormais impossible.

Pendant qu’il était dans ses pensées, il ne remarqua pas qu’elle l’avait aperçu, qu’elle était en train de le regarder. Son sourire s’envola et elle fronça les sourcils. Apparemment, elle ne lui avait toujours pas pardonné.

_________________
Parce que chaque vie est un film différent
Parce que la vie de Végéta et Bulma est un film très différent
Parce que vive l'imagination, pour avoir de nouveaux films...

Revenir en haut Aller en bas
DBZ-helene
Nouveau(elle) Guerrier(ère)


Féminin
Messages: 2
Date d'inscription: 21/05/2012

MessageSujet: Re: L'histoire d'amour de Végéta et Bulma   Mar 22 Mai - 19:16

j ai beaucoup aimais te lire , merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
DBZ-helene
Nouveau(elle) Guerrier(ère)


Féminin
Messages: 2
Date d'inscription: 21/05/2012

MessageSujet: Re: L'histoire d'amour de Végéta et Bulma   Jeu 24 Mai - 10:37

je voudrai savoir si tu vas mettre une suite ? merci de me répondre .
Revenir en haut Aller en bas
 

L'histoire d'amour de Végéta et Bulma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» fan fic sur vegeta et bulma. écrit par moi ...
» Champ lexical de l'amour
» [Comédie - Amour] Ore no Imouto go konnani Kawaii Wake ga Nai
» Aishite Knight - Lucile, amour et rock'n roll
» Histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball A New World  ::  :: -